RMC

Une équipe de "rats d'hôtels" démantelée à Paris

Information RMC – Quatre personnes ont été mises en examen et écrouées. Depuis 2017, elles pillaient des chambres d'hôtel grâce à un système bien rôdé.

C’est l’heure du dîner, les clients des hôtels Adagio, Mercure ou Ibis ne sont pas dans leur chambre. C’est le moment choisi par les voleurs, pour les "visiter". Ils fonctionnent en binôme, l’un surveille l’entrée, l’autre comme si de rien été, passe à l’étage, ouvre, très simplement les portes. Il utilise "un feuillet rigide" comme une radio, pour faire sauter le loquet.

Ordinateur, téléphone, bijoux… Tout ce que les voyageurs ont laissé dans leur chambre est emporté. Au total, c’est une équipe très mobile, de 4 personnes, des voleurs aguerris, ils ont entre 45 et 60 ans et sont déjà connus des services de police.

100.000 euros de butin minimum

C’est un groupe de la brigade de répression du banditisme, spécialisé dans les vols, qui a fini par surveiller activement les hôtels parisiens, pour interpeller les suspects début février. Les policiers recensent des faits dans une cinquantaine d’hôtels, au minimum. Des hôtels pour la plupart dans Paris et la petite couronne, pour un butin de 100.000 euros minimum. L’enquête est encore en cours et pourrait révéler beaucoup d’autres faits. Peut-être sur tout le territoire.

Maxime Brandstaetter