RMC

Vendée: un prêtre assassiné à Saint-Laurent-sur-Sèvre

-

- - -

Le corps sans vie d'un prêtre a été retrouvé ce lundi en Vendée. Un homme s'avouant l'auteur des faits s'est rendu à la gendarmerie.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé ce lundi qu'un prêtre a été assassiné en Vendée, avant d'adresser sur les réseaux sociaux "tout son soutien" aux catholiques de France. L'auteur présumé des faits se serait rendu à la la gendarmerie de Mortagne-sur-Sèvre, selon les informations de France 3 - Pays de Loire

"Un homme s'est présenté en milieu de matinée à la brigade de gendarmerie de Mortagne-sur-Sèvre et a dit avoir tué un ecclésiastique", a précisé à l'AFP une source proche du dossier. L'homme avait été placé sous contrôle judiciaire dans le cadre de l'enquête sur l'incendie de la cathédrale de Nantes en juillet 2020, a précisé cette source.

L'homme à l'origine de l'acte qui s'est rendu à la police avait reconnu avoir été à l'origine de l'incendie de la cathédrale de Nantes l'année dernière.

Le prêtre, âgé de 60 ans et membre de la communauté religieuse des Montfortains à Saint-Laurent-sur-Sèvre, accueillait cet homme "depuis plusieurs mois", a indiqué une source policière à l'AFP, confirmant une information de Valeurs Actuelles.

Bénévole au diocèse de Nantes, Emmanuel A., venu se réfugier en France, avait reconnu être à l'origine de l'incendie de la cathédrale, le 18 juillet 2020. Il avait été d'abord placé en détention provisoire avant d'être libéré sous contrôle judiciaire.

J.A. avec AFP