RMC
INFO RMC

Vitrolles: des incendies volontaires touchent des lignes à haute tension

INFO RMC. Deux installations électriques à haute tension ont été la cible d'incendies volontaires, dans la nuit de dimanche à lundi, à Vitrolles (Bouches-du-Rhône). L'un des deux incendies a entraîné une rupture d'alimentation sur une partie de l'aéroport Marseille-Marignane. Pour l'heure, ces actions n'ont pas été revendiquées.

Après les nombreux dégâts commis dans l'usine du cimentier Lafarge à Bouc-Bel-Air le 11 décembre par une centaine de militants en combinaisons blanches, le département des Bouches-du-Rhône a, à nouveau, été touché par des actes de vandalisme.

D'après les informations de RMC, vers 4h dans la nuit de dimanche à lundi, deux installations électriques à haute tension ont été la cible d’incendies volontaires. Ces actions ont été commises sur deux pylônes distants de quelques dizaines de mètres et ont entraîné des ruptures d’alimentation électrique.

9.000 foyers ont, ainsi, été privés de courant durant une vingtaine de minutes sur les communes de Vitrolles, Rognac et Septèmes-les-Vallons à la suite des dégâts sur l’une des installations.

>> Suivez RMC sur Google pour retrouver les dernières actualités 

Une enquête a été ouverte

Pire encore, l'autre incendie a entraîné une rupture d’alimentation sur une partie de l’aéroport Marseille-Marignane, où les dispositifs de secours ont pris le relais, a précisé RTE joint par RMC.

La société gestionnaire du réseau de transport d’électricité a d’ailleurs porté plainte et une enquête a été ouverte et confiée à la police judiciaire. Ces actions n'ont pas encore été revendiquées.

Guillaume Biet