RMC

Yvelines: un entraîneur de football mis en examen pour viols et agressions sur mineurs

Un entraîneur de football du club de Magnanville dans les Yvelines a été mis en examen et écroué vendredi. Il est suspecté de tentatives de viols, agressions sexuelles sur mineur de 15 ans et corruption de mineurs.

"On ne s’est aperçu de rien", déclare un membre du club, d’une voix tout autant étonnée qu'inquiète. "Il a emmené les enfants en Bretagne pour un tournoi. J’espère qu’il ne s’est rien passé là-bas". Membres du club ou parents, ils passent en revue les 5 années qu’a passé ce père de famille, en tant qu'entraîneur pour le Football Club de Magnanville.

L’homme de 46 ans, est soupçonné d’agression sexuelle et de viol sur des garçons de 15 ans, membres de son équipe. Entre les entraînements, il invite les jeunes footballeurs chez lui, où il s’est aménagé une salle de musculation personnelle. C’est là, qu’auraient eu lieu certaines agressions.

Déjà condamné en 2008

Le quadragénaire, "entraîneur d'un club de foot à Magnanville et également tuteur d'apprentis dans son emploi, a profité de ces deux positions vis-à-vis des jeunes", a expliqué le parquet, soulignant que le suspect avait déjà été "condamné pour des faits correctionnels d'agression sexuelle en 2008".

Aujourd’hui, cinq jeunes, âgé de 17 à 20 ans ont porté plainte contre lui. Pour des actes qui remontent à 2016 pour les plus anciens. Durant sa garde à vue, l’entraîneur a reconnu les faits.

Maxime Brandstaetter