RMC

Aubry: «Il n’y a pas de fatalité à la politique inégalitaire de Sarkozy»

-

- - -

Invitée ce mardi sur RMC et BFMTV, la première secrétaire du PS, Martine Aubry est revenue sur les déclarations de François Hollande dont la finance est l'adversaire.

Martine Aubry était l'invitée ce mardi matin de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV. La première secrétaire du PS est revenue sur les déclarations de François Hollande dont la finance est l'adversaire et qui propose notamment de donner une note sociale aux entreprises vertueuses socialement : « Si on ne s’attaque pas à la finance, on n’aura pas le retour de la croissance. Si on ne remet pas l’appareil productif en marche, on n’aura pas de croissance, pas d’emploi. Et ce qu’a très bien montré François Hollande dimanche, c’est que contrairement à ce que veulent nous faire croire la droite et monsieur Sarkozy, il n’y a pas de fatalité à la politique qui est menée aujourd’hui, c’est-à-dire au renoncement devant la finance, à l’incapacité de ramener l’industrie dans notre pays, à faire une politique inégalitaire… il n’y a pas de fatalité à cela, il y a un autre chemin possible. Bien sûr aujourd’hui c’est difficile, mais un chemin sérieux et ambitieux ».

La Rédaction