RMC

Ayrault appelle Falorni à se désister en faveur de Royal

-

- - -

Le 1er ministre Jean-Marc Ayrault a appelé jeudi le dissident socialiste Olivier Falorni à se désister du second tour des législatives en faveur de Ségolène Royal, à La Rochelle. Dans le même temps, un sondage donnait Ségolène Royal largement perdante face à Olivier Falorni.

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a appelé mercredi le dissident Olivier Falorni à « prendre ses responsabilités » et à se désister en faveur de Ségolène Royal, candidate investie par le PS, confrontée à un second tour délicat dans la 1ère circonscription de Charente-Maritime. « Il lui appartient en conscience de réfléchir au sens de sa candidature », a déclaré à l'AFP M. Ayrault, appelant M. Falorni, arrivé second dimanche dernier au premier tour, à se désister « comme cela s'est fait dans d'autres circonscriptions entre candidats de gauche ».
Il est peu probable que cette demande expresse du 1er ministre soit suivie d’effet. Car Olivier Falorni semble proche d’une victoire dimanche si l’on en croit un sondage publié ce mercredi et qui le donne largement en tête au second tour avec 58% des voix face à Ségolène Royal.

La Rédaction avec AFP