RMC

Ayrault: "moins de ministres à Bercy, ce serait bien"

Jean-Marc Ayrault était l'invité de RMC et BFMTV jeudi 6 mars 2014.

Jean-Marc Ayrault était l'invité de RMC et BFMTV jeudi 6 mars 2014. - -

Alors que l'hypothèse d'un remaniement ministériel après les élections municipales des 23 et 30 mars se précise en France, Jean-Marc Ayrault est l'invité de BFMTV et RMC, ce jeudi matin.

L'hypothèse d'un remaniement ministériel après les élections municipales se précise. Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault qui dirige depuis 22 mois une turbulente équipe de 37 membres, a pris dans les devants dimanche dernier en se disant "favorable" à une équipe "resserrée", citant en exemple le gouvernement allemand. Il était l'invité de BFMTV et RMC, ce jeudi matin. Voici ce qu'il fallait retenir de cette interview:

"Mon horizon n'est pas celui des sondages"

"On gouverne parce qu'on a été élu. Il y a une stabilité des institutions. Mon horizon, ce n'est pas mon taux dans les sondages. Il n'y a qu'un taux qui m'intéresse, c'est celui du chômage", a d'abord indiqué Jean-Marc Ayrault, avant d'insister: "le chômage est en train de reculer, le chômage des jeunes recule".

"Moi, j'ai une méthode"

"J'ai une méthode", a également martelé le Premier ministre, vantant le "dialogue social", que l'on voit à l'oeuvre sur "l'égalité homme-femme, sur la formation, sur la compétitivité". "C'est la bonne méthode", a-t-il encore insisté.

"Moins de ministres à Bercy, ce serait bien"

Les rumeurs persistantes de remaniement sont-elles justifiées? "Il ne faut pas parler de cela tous les matins", s'est agacé Jean-Marc Ayrault, concédant: "il y a sept ministres à Bercy, s'il y en avait moins, ce serait bien".

Y aura-t-il moins de fonctionnaires?

A la question "y aura-t-il moins de fonctionnaires", le Premier ministre a botté en touche "ça dépend des services!"

Suivez Jean-Jacques Bourdin sur Twitter
Follow @JJBourdin_RMC

Réagissez sur le compte Twitter d'RMC avec le hashtag #BourdinDirect
Tweet #Bourdindirect

Hélène Favier