RMC

Bruno Le Maire offre ses services à Emmanuel Macron: "ça m'inquiète"

Bruno Le Maire, le député de l'Eure, a appelé Emmanuel Macron à "tendre la main" aux électeurs de la droite et du centre. Mais à Evreux (Eure), le fief de l'ancien ministre, où il est candidat à sa propre succession aux législatives, l'offre de service de Bruno Le Maire n'est pas si bien perçue.

L'ancien candidat à la primaire de la droite a proposé ses services au nouveau président de la République. Bruno Le Maire, député Les Républicains de l'Eure, a appelé ce lundi Emmanuel Macron à "tendre la main" aux électeurs de la droite et du centre: "Emmanuel Macron doit tendre la main vers ces millions d'électeurs de la droite et du centre qui n'ont pas été représentés au second tour, qui peuvent être soit en colère, soit déçus". Et d'estimer que le futur Premier ministre doit incarner cette "recomposition politique". Mais à Evreux, dans son fief, ce rapprochement avec Emmanuel Macron n'est pas du goût de tous.

Ainsi, Régis, agriculteur qui a contribué à former Bruno Le Maire aux questions agricoles il y a 10 ans et qui l'a toujours soutenu depuis, espère que les récentes déclarations du député ne sont pas de l'opportunisme. "J'espère qu'il a pris la mesure du risque de fracture avec la grande famille Les Républicains. Ça m'inquiète, ça m'interroge. Si Bruno Le Maire souhaite se rapprocher d'Emmanuel Macron, j'espère que ce sont pour les grands sujets qui font défaut dans le monde agricole".

Bruno Le Maire, futur ministre d'Emmanuel Macron? Pourquoi pas estime Guy Lefrand, le maire LR d'Evreux: "Le fait qu'il suive Macron, pour moi, ne peut être assorti que de conditions. C'est que ce soit un Premier ministre de droite et que ce soit une politique clairement assumée en faveur de l'économie, de la sécurité… A ces conditions-là, nous pourrons suivre".

M.R avec Romain Poisot