RMC

Duel de punchlines entre Marine Le Pen et Florian Philippot

PRESIDENT MAGNIEN - Pendant que Marine Le Pen réunissait ses partisans du Front national dans l'Aisne, Florian Philippot lançait son parti Les Patriotes dans le Pas-de-Calais, à Arras. Tacles, pics et autres phrases acerbes au menu...

Pas ensemble, mais jamais très loin l'un de l'autre. Marine Le Pen, présidente du Front National et Florian Philippot ex-vice-président du FN, et qui a désormais son propre parti "Les Patriotes", se mènent une petite guéguerre.

Ils ne se sont pas croisés alors qu'ils étaient tous les deux dans le Nord mais ils ont pris soin de s'envoyer quelques amabilités par micros interposés. Marine Le Pen s'est exprimée: "Son mouvement n'existera pas. D'abord parce que je pense qu'il n'existe pas et il n'existera pas plus demain. Florian Philippot n'est pas un leader politique. Il n'a pas d'espace politique. Il a très peu d'adhérents et encore moins d'électeurs."

Florian Philippot a répondu au micro de BFMTV: "Marine Le Pen, je la sens très aigrie depuis sa débâcle du débat du second tour. Ce grand retour en arrière du Front national qui ne m'intéresse pas et qui n'y arrivera pas dans ces conditions. Que Marine Le Pen s'occupe de son papa, je crois qu'elle a beaucoup de soucis avec lui et ça l'occupera déjà bien aisément." On avait dit pas la famille... 

B.M avec Bourdin Direct