RMC

François Hollande veut imposer les très riches à 75%

François hollande propose un taux d?imposition de 75% pour les très riches à 75%

François hollande propose un taux d?imposition de 75% pour les très riches à 75% - -

Se disant choqué par les rémunérations des grands patrons du Cac 40, François Hollande a annoncé lundi soir sur TF1 sa volonté d’imposer à hauteur de 75% les Français qui gagnent plus d’un million d’euros par an. « Improvisation et amateurisme », dénonce Nicolas Sarkozy.

Pour réagir à cette actualité sur RMCTalk.fr, cliquez ici.

François Hollande s'est prononcé lundi soir pour l'instauration d'un taux d'imposition de 75% pour les Français qui gagnent plus d'un million d'euros par an, soit à peu près 100.000 euros par mois. « Au-dessus d'un million d'euros (par an), le taux d'imposition sera de 75% », a déclaré le candidat socialiste à l'élection présidentielle lors de l'émission "Parole de candidat", sur TF1. Pour se justifier, François Hollande a rappelé que « les rémunérations des patrons du Cac 40 ont progressé de 2 millions d'euros en moyenne. C'est considérable ! Comment l'accepter ? ».

« Les plus riches vont quitter la France »

En déplacement à Montpellier, Nicolas Sarkozy dénonce « une impression d'improvisation et d'amateurisme assez consternante » suite à l'annonce de François Hollande. « C’est clairement une spoliation » a réagi sur RMC Valérie Rosso-Debord, députée de Meurthe-et-Moselle et déléguée générale adjointe de l'UMP. « Si demain vous spoliez ces personnes en leur confisquant 75% de leur rémunération, ils vont immédiatement quitter la France. A commencer par tous les joueurs de tennis, de football, de l'intégralité des artistes… Encore une fois, les propositions de François Hollande sont irresponsables et pas du tout en phase avec la réalité économique de ce monde ».

« Les grands patrons font travailler des milliers d’entreprises »

« Les grands patrons, avec les revenus qu'ils ont, font travailler des milliers d'entreprises dans ce pays » rappelle de son côté Hervé Lambel, le président de l'organisation patronale Le Cerf. « Et ces gens-là, quand on va leur dire "on vous prend tout", ils vont partir à l'étranger. On est dans la démagogie pure et simple ! Je pensais que François Hollande était socialiste et non pas communiste ».

Pour réagir à cette actualité sur RMCTalk.fr, cliquez ici.

La rédaction