RMC

Le drapeau français exigé par Emmanuel Macron pour sa visite en Corse

CLIN D'OEIL - Emmanuel Macron, attendu en Corse, a demandé à ce qu'un drapeau français soit présent lors de leur rencontre. Charles Magnien fait le point.

Premier déplacement sur l'île Corse en tant que président de la République pour Emmanuel Macron, dans un contexte politique tendu: depuis les élections territoriales de décembre, les nationalistes disposent de la majorité absolue en voix sur l'île. Le chef de l'Etat devrait rencontrer le duo qui dirige l'île, Jean-Guy Talamoni et Gilles Simeoni. Mais le président a posé sa condition: qu'un drapeau tricolore trône dans la salle du rendez-vous. 

Depuis que les nationalistes sont au pouvoir, le drapeau français a disparu de leurs bureaux. S'il se trouve toujours sur le fronton de l'assemblée de Corse, il n'a plus la place centrale qu'il occupait.

Jean-Guy Talamoni invité de BFMTV, ce dimanche soir, s'est exprimé à ce sujet: "On le fait pour tous nos hôtes. Si on recevait le président d'une autre République, il y aurait aussi son drapeau. Quand on a reçu une délégation ivoirienne, on a mis un drapeau ivoirien", ironise-t-il à moitié. Un peu de provocation avant l'arrivée d'Emmanuel Macron.

B.M avec Bourdin Direct