RMC

Le Maire demande à Villepin de « préserver l’union de la majorité »

Bruno Le Maire, ministre de l'Agriculture et ancien proche collaborateur de Dominique de Villepin.

Bruno Le Maire, ministre de l'Agriculture et ancien proche collaborateur de Dominique de Villepin. - -

Selon Bruno Le Maire, invité ce mardi de Bourdin Direct et ancien proche collaborateur de Dominique de Villepin, une candidature pour 2012 de l’ancien Premier ministre serait « dommageable » pour la majorité.

C’est une rumeur qui court avec insistance depuis plusieurs semaines au sein de la majorité : l’Elysée serait en train de tenter de dissuader Dominique de Villepin de se présenter à l’élection présidentielle. Interrogé sur le sujet, Bruno Le Maire répond : « Si le président de la République et Dominique de Villepin pouvaient s’entendre dans les mois à venir, et faire en sorte que notre majorité soit encore plus rassemblée qu’elle ne l’est déjà aujourd’hui, moi je serai le plus heureux des hommes ».

« La responsabilité du président de la République, c’est de garantir l’unité de sa majorité. Donc tout ce qu’il fait pour aller vers plus de rassemblement va dans le bon sens (…) Toute candidature qui multiplie les candidatures à droite serait dommageable pour notre majorité, j’en suis convaincu ».
En réponse à la question "Que dites-vous à Dominique de Villepin ?", Bruno Le Maire conclut : « Je lui dis : faisons attention à préserver l’union de la majorité ».

Dominique de Villepin sera l'invité de Bourdin Direct à 8h30 ce mercredi 2 février.

Pour écouter le podcast intégral de l'interview de Bruno Le Maire chez Jean-Jacques Bourdin, cliquez ici.

La Rédaction