RMC

Législatives: vers une majorité facile pour Emmanuel Macron?

Selon un sondage publié mardi dans Les Echos, Emmanuel Macron devrait conserver assez aisément sa majorité à l'Assemblée à l'issue des législatives.

Qui aura la majorité à l’Assemblée? Les élections législatives des 12 et 19 juin se rapprochent, et selon un sondage paru mardi dans le journal Les Échos, c’est le président réélu, Emmanuel Macron, qui devrait réussir à conserver sa majorité.

Et même assez largement selon cette enquête OpinionWar-Kéa Partners. En effet, d’après les résultats, le parti Renaissance obtiendrait entre 310 et 350 sièges à l’issue du second tour le 19 juin prochain.

Un chiffre qui n’étonne pas Bruno Cautres, chercheur au CNRS.

“On peut quand même s’attendre à ce qu’il se passe en 2022 ce qu’on a vu à toutes les autres présidentielles depuis 2002 à savoir que le camp qui gagne la présidentielle dispose d’une majorité à l’Assemblée nationale même s’il y a deux semaines de campagne en plus cette année par rapport à d’habitude. Il serait extrêmement étonnant de voir une inversion totale du rapport des forces et voir les Français voulant aller dans une autre direction quelques semaines après avoir réélu Emmanuel Macron”, indique-t-il dans Estelle Midi.

NUPES principale force d'opposition?

Pour le journaliste Thierry Moreau, ce sondage est plutôt une bonne nouvelle pour la stabilité des instances de la République.

“C'est important que le président ait une majorité pour pouvoir appliquer le programme pour lequel il a été élu. Et puis sans enjeu de réélection au bout, il aura les mains plus libres pour faire ce qu’il n’a pas pu faire pendant son premier quinquennat", indique-t-il.

Selon le sondage, ce sont les partis de gauche, alliés derrière Jean-Luc Mélenchon qui deviendrait la principale force politique d’opposition. Les candidats de NUPES pourraient récolter en 135 et 165 sièges.

Guillaume Descours