RMC

Les locaux du PS visés par des tirs à Grenoble: "Tirer sur un parti politique, c'est tirer sur la démocratie"

Les locaux du PS à Grenoble ont été visés par des tirs (illustration).

Les locaux du PS à Grenoble ont été visés par des tirs (illustration). - AFP

Des impacts de balles ont été découverts lundi matin sur les locaux de la fédération de l'Isère du Parti socialiste, à Grenoble. Une violence qui inquiète élus et salariés du PS.

Douze impacts ont été recensés. Sur les grilles du local mais aussi les vitres et les murs à l'intérieur de la fédération du Parti socialiste de l'Isère. Devant les traces de coups de feu qui ont transpercé les vitres de son bureau, David, trésorier, semble inquiet.

"Dieu merci, ce n'était pas en journée. Par contre, les militants sont amenés à tenir des réunions parfois jusqu'à très tard et il aurait pu y avoir des gens à l'intérieur. C'est une incompréhension totale", déplore-t-il. 

La fédération PS située à Grenoble est visée pour la sixième fois depuis le début de la contestation contre la loi Travail. En mars dernier des manifestants avaient jeté des oeufs sur le siège du parti et au début du mois des policiers postés devant le PS avaient essuyé des jets de projectiles.

"Vous jouez avec le feu"

Les coups de feu n'ont pour l'instant pas été revendiqués, mais ils s'ajoutent aux nombreuses dégradations commises également dans d'autres permanences parlementaires socialistes ces derniers jours. Une situation qui "exaspère" Thibault qui travaille tous les jours dans ces bureaux. "Qu'on soit ciblés dans le contexte actuel, ça peut entre-guillemets se comprendre mais en passer par des tirs d'arme à feu, on dépasse les limites du raisonnable", dénonce ce salarié. La députée de l'Isère et ancienne ministre Geneviève Fioraso met en garde de son côté ceux qui voudraient rejeter la faute de ces violences sur le gouvernement et le PS.

"Tirer sur un parti politique, c'est tirer sur la démocratie. Attention aux gens qui mettent exactement au même rang une soi-disant violence du 49.3 qui est dans la Constitution et la violence de casseurs. Je dis attention, vous jouez avec le feu", prévient l'élue. 

La fédération du Parti socialiste à Grenoble va rester fermée jusqu'à nouvel ordre. L'enquête a été confiée à la police judiciaire.

C. B avec Gwenaël Windrestin