RMC

« Les sondages c'est comme les parfums, il ne faut pas les boire »

Luc Chatel, ce lundi sur BFMTV et RMC.

Luc Chatel, ce lundi sur BFMTV et RMC. - -

Réagissant au sondage Harris Interactive publié samedi et donnant Marine Le Pen en tête au premier tour en 2012, Luc Chatel estime sur RMC que les résultats sont à relativiser et suggère de « rester calme ».

Interrogé ce lundi dans Bourdin Direct sur le score de 23% dont Marine Le Pen serait créditée (devant Nicolas Sarkozy et Martine Aubry à 21%), le ministre de l'Education nationale suggère de « rester calme. Je crois que c'est Shimon Peres qui disait que les sondages, c'est un peu comme les parfums: il faut les sentir mais il ne faut pas les boire », analyse-t-il.
Luc Chatel estime que tout sondage est « une photographie, un instantané. Mais ce n'est pas le film de l'élection présidentielle de 2012 ».

Un sondage à prendre « comme un aiguillon »

Appelant à la prudence, il concède néanmoins que les résultats de l'enquête d'opinion ne doivent pas être ignorés par la majorité : « Ce sondage, il faut le prendre comme un aiguillon, il faut le reconnaître. Je crois qu'il nous engage à deux responsabilités. D'abord continuer jusqu'au dernier jour à travailler au service des Français, résoudre les problèmes des gens (...). Et puis, le moment venu, préparer l'élection présidentielle dans les meilleures conditions, c'est-à-dire les conditions de rassemblement derrière notre candidat, Nicolas Sarkozy ».

Pour écouter le podcast intégral de l’interview de Luc Chatel chez Jean-Jacques Bourdin, cliquez ici.

La Rédaction