RMC

Normandie: le sortant Hervé Morin l'emporte largement

Hervé Morin, le 27 novembre 2015.

Hervé Morin, le 27 novembre 2015. - Charly Triballeau - AFP

L'ancien ministre de la Défense largement en tête avec 44,2% des voix, devant la liste PS-EELV (25,9%), le RN (20,1%) et la liste soutenue par LREM (9,8%).

Le sortant Hervé Morin a sans surprise remporté dimanche haut la main les élections régionales en Normandie, devant la liste PS-EELV, le RN arrivant troisième d'après les estimations.

"C'est bien sûr une vraie satisfaction, avec la déception bien entendu de la participation", a déclaré l'ancien ministre, interrogé par France 3 Normandie. L'abstention a été de 66,8% dimanche en Normandie.

L'estimation Ipsos/Sopra Steria place l'ancien ministre de la Défense largement en tête avec 44,2% des voix, devant la liste PS-EELV (25,9%), le RN (20,1%) et la liste soutenue par LREM (9,8%).

Au premier tour, Hervé Morin était arrivé en tête avec 36,86% des voix, soit une avance de 17 points sur la tête de liste RN, le député européen Nicolas Bay, qui était alors deuxième. Celle-ci passe à la troisième place pour ce second tour.

La socialiste Mélanie Boulanger, à la tête de la liste PS-EELV, la double en améliorant nettement son score du premier tour (18,37%), malgré l'échec de la fusion entre les deux tours avec la liste PCF-LFI et les tensions au sein de la gauche normande.

Hervé Morin se félicite d'un "résultat nettement meilleur que celui de 2015"

La liste PCF de Sébastien Jumel était arrivée 5e au premier tour avec 9,64% des voix, malgré une notoriété largement supérieure à celle de Mélanie Boulanger, maire d'une commune de l'agglomération de Rouen.

"Jamais les sondages ne nous avaient donnés à ce niveau", a souligné la tête de liste PS-EELV dimanche sur France 3 Normandie, malgré "la déception" de ne pas l'emporter.

L'ex-PS Laurent Bonnaterre, à la tête d'une liste soutenue par LREM, enregistre lui dimanche un moins bon score qu'au premier tour où il s'était qualifié pour le second avec 11,07% des voix. "C'est évidemment une déception", a réagi sur France 3 Normandie M. Bonnaterre qui est maire d'une autre commune de l'agglomération rouennaise.

Hervé Morin a de son côté salué un "résultat nettement meilleur que celui de 2015" pour sa liste. Cette année-là, le centriste l'avait emporté de justesse, la Normandie basculant à droite pour moins de 5.000 voix.

La rédaction avec AFP