RMC

Présidentielle: battue, Marine Le Pen voit dans son score "une éclatante victoire"

Marine Le Pen, battue ce dimanche au second tour de l'élection présidentielle avec environ 42% des suffrages, a estimé que son score était "une éclatante victoire". Et la candidate du RN promet de poursuivre son engagement.

Battue au second tour de l’élection présidentielle, qui a vu les Français renouveler leur confiance au président sortant Emmanuel Macron, la candidate du Rassemblement national Marine Le Pen a été la première à réagir devant ses soutiens, au pavillon d’Armenonville (dans le 16e arrondissement de Paris).

>>> Élection présidentielle 2022: toutes les infos EN DIRECT

"En dépit de deux semaines de méthodes déloyales, brutales et violentes, les idées que nous représentons arrivent à des sommets", s’est réjouie Marine Le Pen, jugeant que son score est "une éclatante victoire".

"Un grand vent de liberté aurait pu se lever sur le pays. Le sort des urnes, que je respecte, en a voulu autrement", a-t-elle cependant reconnu. "Des millions de nos compatriotes ont fait le choix du camp national et du changement", a souligné la candidate du RN, qui obtiendrait 42% des voix, selon nos estimations.

"Jamais je n'abandonnerai les Français"

Un score, certes le plus élevé pour un candidat de sa famille politique dans l’histoire de la Ve République, mais demeure néanmoins insuffisant. "Je n’ai aujourd’hui aucun ressentiment ni rancœur, a-t-elle balayé. Enterrés, nous l’avons été mille fois et mille fois l’histoire a donné tort à ceux qui prévoyaient ou espéraient notre disparition."

Marine Le Pen s’est projetée vers les élections législatives (les 12 et 19 juin) au soir de sa défaite au second tour de l’élection présidentielle. "Nous lançons la grande bataille des législatives. Je mènerai cette bataille aux côtés de Jordan Bardella, avec tous ceux qui ont la Nation chevillée au corps. Le RN œuvrera pour rassembler", a-t-elle annoncé à ses soutiens galvanisés. "Jamais ne j’abandonnerai les Français" apromis Marine Le Pen en conclusion de son discours.

Une manière de dire qu'elle ne quittera pas la scène politique. Dans une interview au JDD, Marine Le Pen avait indiqué qu'elle ne se représenterait pas en cas d'échec, tout en assurant, déjà, qu'elle continuerait à défendre les Français. "Je ne sais pas à quel poste mais à celui où je serait la plus performante", avait-elle ajouté.

Avant qu'elle prenne la parole, après l'annonce des résultats, Marine Le Pen a appelé Emmanuel Macron au téléphone, comme le veut la tradition républicaine. Un appel qui a été assez rapide.

QM