RMC
en direct

EN DIRECT - Election présidentielle 2022: quel Premier ministre et quand ?

Le second tour de l’élection présidentielle 2022 a eu lieu ce dimanche, en France. Emmanuel Macron a été réélu président de la République, avec 58,54% des voix contre 41,46% pour Marine Le Pen. L'abstention de 28,1% est le niveau le plus élevé depuis 1969 (31%). Battue, la candidate du RN a retenu une "éclatante victoire" et a assuré qu'elle allait poursuivre son engagement politique, dès les législatives. Jean-Luc Mélenchon et Eric Zemmour ont également lancé la bataille pour la majorité à l'Assemblée nationale. Emmanuel Macron s'est adressé aux Français depuis le Champ-de-Mars, estimant notamment être "obligé" par le vote de ceux qui ont voulu faire barrage à l'extrême droite. La question de la nomination d'un nouveau Premier ministre se pose déjà.

Quelques jours de repos pour Marine Le Pen avant le 1er mai

Marine Le Pen, qui a perdu à la présidentielle dimanche face à Emmanuel Macron, va prendre quelques jours de repos à compter de ce lundi soir, avant de célébrer Jeanne d'Arc le 1er mai, a appris l'AFP auprès de son entourage.

Lundi elle a animé deux réunions de son parti, un bureau exécutif (direction) et un bureau national (direction élargie) pour préparer les législatives des 12 et 19 juin.

Joe Biden parlera avec Emmanuel Macron dans la journée

Le président américain Joe Biden a annoncé lundi qu'il parlerait dans la journée avec son homologue français Emmanuel Macron, réélu dimanche pour un second mandat face à la candidate de l'extrême droite Marine le Pen.

"J'ai tenté de le joindre hier soir. J'ai eu son équipe, il passait un bon moment à la Tour Eiffel. Et je vais discuter avec lui aujourd'hui" a déclaré Joe Biden, qui l'avait déjà félicité dimanche dans un tweet.

Les résultats les plus surprenants du second tour

Dans un petit village corse, ni Marine Le Pen ni Emmanuel Macron n'a reçu de voix, tandis qu'à Shanghai, les électeurs ont encore été privés d'élections. Enfin à Moscou, après Eric Zemmour, on plébiscite la candidate du Rassemblement national. Petit tour d'horizon des résultats les plus surprenants du second tour de l'élection présidentielle.

"Nouvelle méthode" promise par Emmanuel Macron: "Il l'a dit, il ne le fera pas" prédit Thomas Porcher

Dans les "Grandes Gueules" ce lundi sur RMC et RMC Story, l'économiste Thomas Porcher a réagi à la promesse d'Emmanuel Macron de "changer de méthode" pour "associer davantage nos compatriotes".

"On passe du président jupitérien au président qui veut faire participer le public. Les rares fois où il a fait participer le public, il s'est assis sur ce qu'a dit le public. La convention citoyenne pour le climat, il n'en a quasiment rien pris. Le grand débat, c'était très orienté. Donc maintenant, dire qu'il va faire participer le public sur les retraites alors qu'il y a des sondages qui montrent que 60% des Français y sont opposés, j'ai un peu de mal à y croire. (…) Il l'a dit, il ne le fera pas", a-t-il expliqué sur le plateau des "Grandes Gueules" ce lundi sur RMC et RMC Story.

Alerte info

Un nouveau Premier ministre, mais quand ?

Il va falloir s'armer de patience pour connaître le nom du nouveau chef du gouvernement, ou même pour savoir ce qu'Emmanuel Macron va faire dans les heures et jours suivant sa victoire à l'élection présidentielle dimanche. Contacté ce lundi matin, l'Elysée n'était pas en mesure d'annoncer ou de confirmer le moindre rendez-vous à l'agenda du chef de l'Etat ce lundi et plus tard dans la semaine. L'une des premières questions qui se posent est la formation d'un futur gouvernement. Certains marcheurs de la première heure semblent préparer les esprits à une prise de décision longue, là encore. Qui succédera à Jean Castex au poste de Premier ministre ? Parmi les rumeurs qui circulent, les plus crédibles sont celles entourant Julien Denormandie, le ministre de l'Agriculture, et la ministre du Travail Elisabeth Borne.

(avec JT)

C'est parti pour "Estelle Midi"

L'après-second tour, ça continue sur RMC et RMC Story avec "Estelle Midi", avec Périco Légasse, Thierry Moreau et Fatima Benomar autour de Rémy Barret.

>> Ecoutez RMC en direct

La cohabitation, la solution ? L'avis des "Grandes Gueules" sur RMC

Les "Grandes Gueules": "Le président a été plus modeste que ses soutiens, il faut qu'il reste là-dessus" selon Marie-Anne Soubré

L'Union africaine félicite Emmanuel Macron pour sa "brillante" réélection

L'Union africaine (UA) a félicité lundi le président français Emmanuel Macron pour sa "brillante" réélection après sa victoire dimanche face à la candidate d'extrême droite Marine Le Pen, appelant à poursuivre l'établissement de "relations rénovées et mutuellement avantageuses" entre la France et l'Afrique.

"J'adresse mes chaleureuses félicitations au président Emmanuel Macron pour sa brillante réélection", a écrit sur Twitter Moussa Faki Mahamat, le président de la Commission de l'UA.

"Je suis heureux de poursuivre avec lui notre engagement pour bâtir entre l'Afrique et la France, et plus largement l'Europe, des relations rénovées et mutuellement avantageuses", a-t-il ajouté.

De son côté, le président tchadien Mahamat Idriss Déby Itno, très engagé dans la lutte contre le jihadisme au Sahel, a également félicité Emmanuel Macron pour sa "brillante" réélection qui "cristallise un couronnement de son action politique interne et de son engagement international".

(AFP)

TF1 à nouveau en tête au second tour

Comme au premier tour, la soirée électorale de TF1 est arrivée en tête des audiences télé dimanche soir pour le second tour de la présidentielle et la réélection d'Emmanuel Macron, selon les chiffres de Médiamétrie publiés lundi.

En moyenne, 5,6 millions de téléspectateurs ont suivi la soirée électorale diffusée par TF1 de 19h50 à 22h40, soit 23,4% de part d'audience.

Derrière, France 2 a attiré 4,9 millions de téléspectateurs, soit 21% de part d'audience sur la tranche horaire 19h50/22h55.

La soirée électorale de M6, programmée de 19h45 à 20h45, a réuni 1,6 million de personnes (6,1% de PDA), et celle de France 3, diffusée de 19h30 à 20h50, 1,23 million de téléspectateurs (5% de PDA).

A 20h00 pile, pour l'annonce de la réélection d'Emmanuel Macron, TF1 était également en tête, avec 10,4 millions de téléspectateurs contre 8,4 millions pour France 2.

(AFP)

La réélection d'Emmanuel Macron vue par les "Grandes Gueules" sur RMC

Barbara Lefebvre, Kaouther Ben Mohamed ou encore Léa Falco réagissent à la réélection d'Emmanuel Macron dans "Les Grandes Gueules" sur RMC et RMC Story.

Alerte info

Vladimir Poutine félicite Emmanuel Macron

Vladimir Poutine, le président russe, félicite Emmanuel Macron pour sa réélection et lui souhaite du "succès" pour son nouveau mandat.

"Je vous souhaite sincèrement du succès dans votre action publique, ainsi qu'une bonne santé", a déclaré Vladimir Poutine dans un télégramme envoyé à Emmanuel Macron.

(AFP)

Charles Consigny dans les "Grandes Gueules": "Un second tour mytho"

Les "Grandes Gueules" en assemblée générale sur RMC et RMC Story

Rendez-vous sur RMC et RMC Story pour "L'Assemblée générale" des "Grandes Gueules", au lendemain du second tour de l'élection présidentielle.

>> Ecoutez RMC en direct

Le tacle de Gabriel Attal à La France insoumise

Garbiel Attal sur RMC-BFMTV :

"C'est toujours la même chose, ceux qui n'ont pas été élus ou qui ne sont pas au second tour, assurent qu'il y a un 3e tour, et que les Français vont inverser leur choix. C'est assez classique après chaque élection, et assez classique chez Jean-Luc Mélenchon. On l'a entendu quasiment considérer qu'il n'y avait pas de second tour. En 2017, on l'avait entendu remettre en cause l'élection car il n'était pas qualifié au second tour. Pour lui, une élection qu'il ne gagne pas est une élection qui n'existe pas"

Gabriel Attal sur RMC-BFMTV : "Je suis soulagé et heureux pour mon pays"

Gabriel Attal sur RMC-BFMTV :

"Je suis soulagé et heureux pour mon pays. Je suis soulagé et heureux qu'on puisse de lutter contre le réchauffement climatique. Que mon puisse rester dans l'UE et continuer de la changer de l'intérieur. Soulagé et heureux pour mon pays qu'on reste fidèle à nos valeurs, qu'on puisse agir afficacement pour le pouvoir d'achat des Français et pour l'emploi.

(...) Cette élection est historique. On nous expliquait ces dernières années qu'on avait toutes les chances contre nous."

Gabriel Attal sur RMC-BFMTV sur la proportionnelle

Garbiel Attal sur RMC-BFMTV :

"Le Président-candidat avait dit qu'à titre personnel il était favorable pour avancer en ce sens. Mais pour ça il faut pouvoir rassembler des forces politiques qui s'accordent pour aller dans cette direction."

Alerte info

Gabriel Attal sur RMC-BFMTV sur la manière de gouverner pour les cinq années à venir

Gabriel Attal sur RMC-BFMTV :

"On veut aller beaucoup plus loin, beaucoup plus fort. On veut inventer une méthode nouvelle qui permette d'associer plus directement les Français dans les décisions qui sont prises. Sur les grands chantiers de la santé et l'éducation on veut construire les solutions avec les Français. C'est inventer quelque chose nouveau et c'est ce à quoi on est prêts aujourd'hui.

(...) Ca passe d'abord par de la pratique politique. Ca va passer par les associations au plus près du terrain. Pour l'école, ça peut être avec les parents, les profs, les élèves..."

Philippe Ballard, porte-parole du RN, sur RMC : "La seule opposition, la vraie opposition, est incarnée par Marine Le Pen"

Philippe Ballard, porte-parole du RN, sur RMC :

"Avec 42%, le RN n’a jamais été aussi haut. Marine Le Pen gagne 2,5 millions de voix. Elle totalise 13,5 millions de voix. Il faut se souvenir que Jacques Chirac a été élu en 1995 avec 15,5 millions de voix. Pour les législatives, la seule opposition, la vraie opposition, est incarnée par Marine Le Pen. Elle repart au combat avec Jordan Bardella pour ces élections législatives, qui sont fondamentales. Il faut absolument qu’il y ait une majorité Rassemblement national pour éviter la casse sociale et la saignée fiscale qui s’annoncent. (…) Cela instaure ce match entre les mondialistes, incarnés par Emmanuel Macron, et les nationaux. Il n’y a plus de droite, ni de gauche. Il faut sortir de ce schéma. (…) Il y a cette France qui va bien, cette France des villes, des métropoles. Et il y a la France des zones rurales, périphériques, qui souffre et qui vote Marine Le Pen."

Eric Coquerel sur RMC: "L'extrême droite est le diable de confort d'Emmanuel Macron"

Eric Coquerel, député LFI de Seine-Saint-Denis, sur RMC:

"(Président le plus mal élu) C’est un jugement politique. Sur les chiffres, 38% des inscrits, on n’a pas fait pire depuis Pompidou. 28% d’abstention, c’est pareil. Et surtout, face à l’extrême droite, dont il s’est servi comme diable de confort. C’est la garantie pour le système de se perpétuer. Malgré tout, Marine Le Pen a gagné huit points face à lui, en cinq ans, à cause de sa politique. Si on regarde les gens qui ont voté pour lui pour son programme, on n’est pas très loin du socle du premier tour. Il y a donc une minorité de Français qui sont d’accord pour son projet. Nous contestons le fait qu’il puisse appliquer son programme. Nous pensons qu’il est minoritaire et nous voulons le montrer au 3e tour, les législatives."

Les résultats dans votre commune et dans toute la France

Retrouvez tous les résultats du second tour de l'élection présidentielle avec BFMTV et RMC.

Vous pouvez choisir votre commune et toutes celles de France pour comparer les scores d'Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

Au niveau national, les résultats définitifs ont été publiés dans la nuit. Emmanuel Macron a recueilli 58,54% des suffrages, contre 41,46% pour Marine Le Pen.  

Bernard Sananès sur RMC: "Le tout sauf Le Pen a encore une fois été plus fort que le tout sauf Macron"

“Il y a un double paradoxe dans cette élection. C’est une double première fois. C’est la première fois qu’un président de la République hors cohabitation est réélu pour un deuxième mandat ce qui est une performance notamment dans le contexte qu’il a abordé. Ça, c’est le côté positif pour Emmanuel Macron. Mais c’est aussi la première fois, que la droite de la droite, le Rassemblement national obtient un tel score à l’élection présidentielle. Et donc c’est ce contraste qui rend l’élection très intéressante et riche de plusieurs enseignements. Il n’y a pas eu de front républicain institutionnel. Mais il y a eu quand même un front républicain citoyen. On l’a vu dans l’attitude d’une partie des électeurs de Jean-Luc Mélenchon qui se sont partagés à peu près à part égale. 44% aurait choisi l’abstention et près de 4 sur 10 auraient choisi de voter pour Emmanuel Macron. Le tout sauf Le Pen a encore une fois été plus fort que le tout sauf Macron".

 

Emmanuel Macron, un président mal élu?

Dès dimanche soir, après l'annonce de la réélection d'Emmanuel Macron à 58,54% des voix devant Marine Le Pen, de nombreux Français se sont réunis spontanément pour exprimer leur mécontantement.

"J'ai voté pour Macron avec beaucoup de dégoût parce que je ne voulais pas Le Pen", nous a confié Martin dimanche soir Place de la République à Paris.

>> Lire aussi - Emmanuel macron, président réélu, mais présient mal élu

Les Unes de la presse après l'élection d'Emmanuel Macron

Au lendemain de la réélection du président sortant devant Marine Le Pen, c'est évidemment le résultat de la présidentielle qui occupe la majorité des Unes des quotidiens Français.

Parmi eux, Libération a titré "Macron Réélu, Merci qui?" en ne mettant que la moitié du visage d'Emmanuel Macron.

Le Figaro a pour sa part repris une photo d'Emmanuel Macron saluant la foule au Champ-de-Mars où il a fait son discours dimanche soir et titré "Grande victoire, grands défis".

D'autres quotidiens ont choisi des Unes très sobres. C'est le cas de Ouest-France qui titre "Emmanuel Macron réélu", de La Dépêche du Midi, "Macron réélu à 58,5%" ou encore du Parisien qui reprend les mots du président de la République, "Macron promet 'cinq ans de mieux'".

Et puis il y a également des Unes qui montrent le grand scepticisme d'une partie des Français après ce scrutin comme La Provence et Corse-Matin qui titrent respectivement "Oui, mais", "Et maintenant?".

Alerte info

58,54% des voix pour Emmanuel Macron selon les résultats définitifs

Le ministère de l’Intérieur a publié les résultats définitifs du second tour de l’élection présidentielle dans la nuit de dimanche à lundi. Emmanuel Macron a recueilli 58,54% des suffrages, contre 41,46% pour Marine Le Pen.  

L’abstention, elle s’élève à 28,01%, soit la plus élevée au second tour de l’élection présidentielle depuis 1969.

Joe Biden "impatient" de travailler avec Emmanuel Macron

Le président américain Joe Biden a félicité son homologue français Emmanuel Macron pour sa réélection dimanche, affirmant que leurs deux pays continueraient à coopérer pour "défendre la démocratie".

"Je suis impatient de poursuivre notre étroite coopération - notamment pour soutenir l'Ukraine, défendre la démocratie et contrer le changement climatique", a tweeté Joe Biden, qualifiant la France de "partenaire-clé pour faire face aux défis mondiaux".

Volodymyr Zelensky félicite Emmanuel Macron

Volodymyr Zelensky, le président ukrainien, sur Twitter :

"Félicitations Emmanuel Macron, un vrai ami de l’Ukraine, pour sa réélection! Je lui souhaite de nouveaux succès pour le bien du peuple. J'apprécie son soutien et je suis convaincu que nous avançons ensemble vers de nouvelles victoires communes. Vers une Europe forte et unie!"

Les enseignements du vote

Vote barrage contre Le Pen, jeunes et retraités avec Macron... les enseignements du second tour selon le sondage Elabe pour BFMTV/RMC/L'Express avec SFR.

L'antenne de France Inter à nouveau temporairement piratée

L'antenne de France Inter a été une nouvelle fois piratée ce dimanche soir lors du second tour de l'élection présidentielle. "On a été piraté à nouveau", a indiqué la station, contactée par l'AFP. Elle a ajouté avoir été "alertée par des tweets". Les fréquences de France Inter à Paris ont été piratées. Une enquête est en cours sur les fréquences de Lyon, Rennes et Nantes, qui auraient également été piratées.

(avec l'AFP)

Emmanuel Macron à La Lanterne

Après sa réélection, Emmanuel Macron a pris la direction du pavillon de La Lanterne, dans les Yvelines. Il s'agit de la seconde résidence de la présidence de la République.

Les invités sur RMC ce lundi matin

Emissions spéciales sur RMC ce lundi matin, avec en invités:

6h40 : Bernard Sananès, président de l'institut de sondage Elabe

7h10 : Eric Coquerel, député LFI de Seine-Saint-Denis

7h40 : Philippe Ballard, porte-parole du Rassemblement National

8h30 : Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement

Des tensions à Paris

Sur la place de la République, à Paris, des images montrent une charge de CRS contre des manifestants, qui ont jeté des projectiles.

Marine Le Pen largement en tête en Corse

Marine Le Pen a obtenu 58,08% des suffrages exprimés en Corse, contre 41,92% pour Emmanuel Macron.

Les résultats dans toutes les communes

Retrouvez les résultats du second tour de l'élection présidentielle dans toutes les communes.

58,6% pour Emmanuel Macron

Selon l'estimation affinée d'Elabe pour BFMTV/RMC/L'Express et SFR, Emmanuel Macron recueille 58,6% des suffrages, contre 41,4% pour Marine Le Pen.

Presque les mêmes mots que Jacques Chirac en 2002

"Ce vote m'oblige", a dit Emmanuel Macron ce dimanche soir à propos des Français qui ont voté pour lui pour faire barrage à l'extrême droite. En 2002, après avoir battu Jean-Marie Le Pen, Jacques Chirac avait dit : "Ce choix m'oblige comme il oblige chaque responsable de notre pays".

La Marseillaise au Champ-de-Mars

La Marseillaise est désormés entonnée par une cantatrice, Farrah El Dibany, sur le Champ-de-Mars.

Le président Macron dit vouloir oeuvrer pour "cinq années de mieux"

Macron dit vouloir "oeuvrer à une société plus juste, à l'égalité entre les femmes et les hommes".

"Il faudra être bienveillant et respectueux car notre pays est pétri de tant de doutes et tant de divisions. Nul ne sera laissé au bord du chemin. Il nous reviendra d'oeuvrer ensemble pour cette unité."

"Cette ère nouvelle ne sera pas la continuité du quinquennat qui s'achève mais l'oeuvre collective d'une méthode refondée pour cinq années de mieux au service de notre pays, de notre jeunesse."

Alerte info

Macron rend hommage aux électeurs qui ont fait barrage à l'extrême droite en votant pour lui

"Je sais que nombre de nos compatriotes ont voté pour moi, non pour soutenir les idées que je porte mais pour faire barrage à celles de l'extrême droite et je veux ici les remercier et leur dire que j'ai conscience que ce vote m'oblige pour les années à venir. Je suis dépositaire de leur sens du devoir de leur attachement à la République et du respect des différences qui se sont exprimées ces dernières semaines."

Emmanuel Macron fait arrêter les sifflets contre Marine Le Pen

"Ne sifflez personne. Je vous ai demandé dès le début de ne jamais siffler. Dès à présent, je ne suis plus le candidat d’un camp, mais le président de toutes et tous."

Alerte info

Les remerciements d’Emmanuel Macron

"Merci ! Merci chers amis, chers compatriotes, ici à Paris et partout sur le territoire. Après cinq années de transformation, d’heures heureuses et difficiles, de crises exceptionnelles aussi, ce jour du 24 avril 2022, une majorité d’entre nous a fait le choix de me faire confiance pour présider notre République pour les cinq prochaines années. (...) Je sais ce que je vous dois. Merci !"

Olaf Scholz, le chancelier allemand, salue la réélection d'Emmanuel Macron

Olaf Scholz, le chancelier allemand:

"Félicitations Emmanuel Macron. Vos électeurs ont aussi envoyé aujourd'hui un message d'engagement solide à l'Europe. Je suis heureux que nous continuions notre bonne coopération".

Alerte info

Emmanuel Macron avec son épouse et des jeunes

Emmanuel Macron fait son entrée sur le Champ-de-Mars avec son épouse, Brigitte Macron, et de nombreux enfants et jeunes à ses côtés. Au son de l'hymne européen, l'Ode à la joie, de Beethoven.

Emmanuel Macron est arrivé au Champ-de-Mars

Le président de la République vient d'arriver au Champ-de-Mars, après une légère confusion sur les différents cortèges.

Emmanuel Macron en route pour le Champ-de-Mars

Emmanuel Macron, réélu président de la République, rejoint le Champ-de-Mars. Son cortège a quitté l'Elysée.

Anne Hidalgo appelle à l'union pour "une gauche nouvelle"

L'ex-candidate du Parti socialiste à l'élection présidentielle Anne Hidalgo a appelé dimanche, après la réélection d'Emmanuel Macron, à "reconstruire une gauche nouvelle" dont le premier combat sera celui des élections législatives.

"J'appelle toutes les forces de cette gauche démocratique, qui a su faire barrage au pire aujourd'hui, à s'unir pour reconstruire une gauche nouvelle, pour mener les combats de demain, à commencer bien sûr par ceux des élections législatives", a-t-elle déclaré dans une vidéo publiée sur Twitter.

Adressant ses "félicitations républicaines à M. Macron", la maire PS de Paris a souligné que "l'extrême droite n'a jamais été aussi proche du pouvoir".

"Notre pays est fracturé, il ne pourra se réunir que dans la justice sociale", a estimé l'élue socialiste, qui a réalisé au premier tour avec 1,75% des voix le pire score du PS à une élection présidentielle.

(AFP)

Valérie Pécresse met en garde contre le "score inédit" du RN

Valérie Pécresse, la candidate LR à la présidentielle, a félicité dimanche le président Emmanuel Macron pour sa réélection, mais s'est inquiétée d'un "score inédit" du Rassemblement National et des "fractures" divisant la France.

"J'adresse mes félicitations républicaines à Emmanuel Macron", a déclaré dans un tweet la candidate LR, qui a récolté moins de 5% des votes lors du premier tour de l'élection, un plus bas historique pour la droite traditionnelle.

Cependant, "sa victoire ne doit pas masquer les fractures de notre pays conduisant Marine Le Pen à un score inédit", a-t-elle précisé, alors que la candidate du RN a récolté près de 42% des voix selon les dernières estimations.

Valérie Pécresse a désormais appelé à se concentrer sur les élections législatives qui auront lieu le 12 et 19 juin, autour d'une "droite engagée pour défendre le projet de redressement dont la France a besoin".

(AFP)

Les résultats dans les DOM-TOM

Guadeloupe : Marine Le Pen 69,6%, Emmanuel Macron 30,4%

Martinique : Marine Le Pen 60,87%, Emmanuel Macron 39,13%

Guyane : Marine Le Pen 60,7, Emmanuel Macron 39,3%

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron 61,04%, Marine Le Pen 38,96%

Wallis-et-Futuna : Emmanuel Macron 67,44%, Marine Le Pen 32,56%

Échauffourées aux Halles, les forces de l'ordre dissipent une manifestation sauvage

La une de Libération

Le quotidien Libération publie sa une de lundi, avec le titre "Macron réélu, merci qui ?"

Boris Johnson félicite Emmanuel Macron

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a félicité Emmanuel Macron pour sa victoire à la présidentielle française, se disant "heureux de continuer à travailler" avec lui et affirmant que la France est l'un des alliés "les plus proches" du Royaume-Uni.

"Félicitations Emmanuel Macron pour votre réélection à la Présidence de la République Française. La France est l'un de nos alliés les plus proches et les plus importants. Je suis heureux de continuer à travailler ensemble sur les sujets-clés pour nos deux pays et pour le monde", a déclaré dimanche le dirigeant conservateur dans un tweet en français.

Zemmour: "Le bloc national doit s'unir"

"Il ne peut y avoir de victoires sans alliance de toutes les droites (…) la situation politique nous impose d’agir. Les élections législatives voient déjà la constitution de deux grands bloc politiques autour de Macron et Mélenchon, l’un macroniste, l’autre islamo-gauchiste. Deux blocs qui s’organisent, se rassemblent et s’apprêtent à s’affronter dans un match qui n’aura à coup sûr qu’un seul perdant: la France. Le camp national serait-il le seul à ne pas être capable de s’unir ? Voulons-nous donner les pleins pouvoirs à Macron et Mélenchon ? Nous sommes des millions à ne pas le vouloir. Le bloc national doit s’unir et se rassembler. Notre responsabilité est immense. J'appelle à l’union nationale en vue des légilslatives, nous devons ouvblier nos querelles. C’est possible, c’est indispensable."

Eric Zemmour (Reconquête, 4e du 1er tour) réagit à son tour

"C'est la huitième fois que la défaite frappe le nom de Le Pen, je voyais cette défaite venir depuis des années et ce n'est vraiment pas de gaité de coeur que je l'annonçais. J'ai fait ce que j'ai pu pour éviter ce résutats. Je me suis engagé pour cela, je n’y suis pas parvenu en appelant sans tergiverser dès le soir du premier tour à voter Le Pen. Je priais pour me trompe. Malheureusement pour la France et les Français, c’est bien Emmanuel Macron qui a été élu. Sommes nous donc condamnés à perdre, y a t-il un fatalité pour que les idées nationales perdent toutes les élections ?"

Le report des voix des électeurs de Jean-Luc Mélenchon

Selon le sondage "Jour du vote" d'Elabe pour BFMTV/RMC/L’Express/SFR, les électeurs de Jean-Luc Mélenchon ont voté à 38% pour Emmanuel Macron et à 18% pour Marine Le Pen au second tour. Ils sont 44% à s'être abstenus ou avoir voté blanc ou nul.

Les dirigeants de l'Union européenne félicitent Emmanuel Macron

Les dirigeants de l'UE ont félicité dimanche Emmanuel Macron pour sa réélection, le président du Conseil européen Charles Michel, qui représente les Etats membres, se félicitant que l'Europe puisse "compter sur la France cinq ans de plus". "En cette période tourmentée, nous avons besoin d'une Europe solide et d'une France totalement engagée pour une UE plus souveraine et plus stratégique", a-t-il tweeté. "Je me réjouis de pouvoir continuer notre excellente coopération. Ensemble, nous ferons avancer la France et l'Europe", a abondé la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

58% pour Emmanuel Macron

Selon l'estimation Elabe pour BFMTV/RMC/L'Express avec SFR, affinée, Emmanuel Macron obtient 58% des suffrages. L'abstention est estimée à 28,5%.

Alerte info

Marine Le Pen a appelé Emmanuel Macron avant son discours

Avant qu'elle prenne la parole, Marine Le Pen a appelé Emmanuel Macron au téléphone. Un appel qui a été assez rapide.

(avec HT et PBo).

Alerte info

Jean-Luc Mélenchon: "Vous pouvez battre M. Macron et choisir un autre chemin"

"Ne vous résignez pas. Au contraire, entrez dans l’action, franchement, massivement. Le 3e tour commence ce soir. Les 12 et 19 juin ont lieu les élections législatives. Vous pouvez battre M. Macron et choisir un autre chemin. Un autre monde est encore possible si vous élisez une majorité de députés de la nouvelle Union populaire, qui doit s’élargir."

Alerte info

Jean-Luc Mélenchon : "M. Macron est le président le plus mal élu de la Ve République"

"Les urnes ont tranché, Madame Le Pen est battue. La France a clairement refusé de lui confier son avenir et c’est une très bonne nouvelle pour son union. M. Macron est le président le plus mal élu de la Ve République. Il surnage dans un océan d’abstention, de bulletins blancs et nuls."

Damien Abad souhaite "cinq années de réussite" au président réélu

Le président des LR à l'Assemblée nationale Damien Abad a adressé ses sincères félicitations au président de la République Emmanuel Macron: "Ce soir, la France a fait un choix clair. Dans l’intérêt de notre pays et pour les Français, je souhaite cinq années de réussite à notre Président de la République."

La réaction de militants de Jean-Luc Mélenchon

"Le pire est évité", salue Yannick Jadot

Le candidat EELV a salué les électeurs qui ont "fait barrage à l'extrême droite". "Aux legislatives, construisons le meilleur: l’alternative pour le climat, la justice sociale et la démocratie. Tout reste à faire", anticipe-t-il.

Alerte info

Marine Le Pen: "Jamais ne j’abandonnerai les Français"

"Jamais ne j’abandonnerai les Français" annonce Marine Le Pen en conclusion de son discours.

Marine Le Pen va "mener la bataille" des législatives

"Nous lançons la grande bataille des législatives. Je mènerai cette bataille aux côtés de Jordan Bardella, avec tous ceux qui ont la Nation chevillée au corps. Le RN œuvrera pour rassembler."

Bruno Retailleau souhaite que Macron soit "le président du relèvement et de la concorde"

Le président des LR au Sénat Bruno Retailleau a souhaité "le meilleur possible" au président sortant Emmanuel Macron, réélu face à Marine Le Pen pour un second mandat à la tête du pays.

Marine Le Pen promet de poursuivre son engagement

"Je poursuivrai mon engagement pour la France et les Français"

Marine Le Pen: "Aucun ressentiment, aucune rancoeur"

"Notre volonté de défendre les Français est encore renforcée. Je n’ai aucun ressentiment, aucune rancœur. Je ne peux m’empêcher de ressentir une forme d’espérance. Il y a une grande défiance de la part des Français. Ils manifestent le souhait d’un contre-pouvoir fort."

Ciotti appelle la droite à "renouveler son logiciel idéologique"

Le député des Alpes-Maritimes Eric Ciotti annonce dans un communiqué qu'il livrera "le combat pour une nouvelle majorité non soluble dans le macronisme à travers un rassemblement des électeurs de droite". Candidat battu à la primaire LR par Valérie Pécresse, Eric Ciotti "appelle la droite à tenir compte de son échec et à renouveler son logiciel idéologique en affriment clairement une droite populaire et un projet reposant sur les valeurs d'autorité, de liberté et d'identité".

Alerte info

"Une éclatante victoire" selon Marine Le Pen

"Avec plus de 43% des voix, le résultat de ce soir représente en lui-même une éclatante victoire. Des millions de nos compatriotes ont fait le choix du camp national et du changement."

Alerte info

Marine Le Pen s’exprime

"Un grand vent de liberté aurait pu se lever sur le pays. Le sort des urnes, que je respecte, en a voulu autrement".

L'abstention à 28,1%

Selon l'estimation Elabe pour BFMTV/L’Express/RMC avec SFR, l'abstention est estimée à 28,1%.

Alerte info

Emmanuel Macron réélu président de la République

Emmanuel Macron est le vainqueur de l’élection présidentielle 2022, selon l’estimation Elabe pour BFMTV/L’Express/RMC avec SFR, avec 57,6% des voix contre 42,4% pour Marine Le Pen. Cinq ans après avoir déjà battu la candidate du RN, il est réélu pour un second mandat et restera donc à l’Elysée jusqu’en 2027. C’est la première fois depuis Jacques Chirac en 2002 qu’un président sortant est réélu. Nicolas Sarkozy, battu en 2012, et François Hollande, qui ne s’était pas représenté en 2017, n’ont fait qu’un seul mandat. Hors cohabitation, c'est la première fois qu'un président sortant est réélu.

Emmanuel Macron réélu selon l'estimation Elabe
Emmanuel Macron réélu selon l'estimation Elabe © RMC

Cinq minutes avant les résultats

Emmanuel Macron ou Marine Le Pen ? Les premières estimations des résultats du second tour s'apprêtent à être annoncées.

Vingt minutes avant le verdict

Les premières estimations seront officialisées à 20h. Qui sera président de la République ?

Jean-Luc Mélenchon va s'exprimer rapidement

Troisième du premier tour de l'élection présidentielle, Jean-Luc Mélenchon va s'exprimer assez vite après les résultats. Le leader de La France insoumise est attendu devant les micros vers 20h15. Ou quelques minutes plus tard si l'un des deux finalistes s'exprime au même moment.

(avec CP)

Les deux camps préparent leur soirée

A l'approche du verdict du second tour, les soutiens d'Emmanuel Macron se réunissent au Champ-de-Mars, au pied de la Tour Eiffel. Marine Le Pen a quant à elle choisi le Pavillon d'Armenonville, dans le Bois de Boulogne.

Le Champ-de-Mars, où les soutiens d'Emmanuel Macron se réunissent
Le Champ-de-Mars, où les soutiens d'Emmanuel Macron se réunissent © AFP

La plupart des bureaux de vote ferment

A 19h, la plupart des bureaux de vote viennent de fermer. Les grandes villes ont des dérogations jusqu'à 20h.

Les législatives, prochaine échéance

Après cette élection présidentielle, la prochaine échéance électorale sera les législatives, qui auront lieu les dimanches 12 et 19 juin 2022.

Alerte info

Soirée spéciale sur RMC

C'est parti pour la soirée spéciale sur RMC pour le second tour de l'élection présidentielle, avec BFMTV. Apolline de Malherbe et Maxime Switek sont à la présentation.

>> Ecoutez RMC en direct

Le dispositif du second tour de l'élection présidentielle sur RMC
Le dispositif du second tour de l'élection présidentielle sur RMC © DR / RMC

Les présidents de la Ve République

La France va bientôt connaître l’identité du président de la République pour les cinq prochaines années, jusqu’en 2027.

Les présidents de la Ve République :

Emmanuel Macron : depuis 2017

François Hollande : 2012-2017

Nicolas Sarkozy : 2007-2012

Jacques Chirac : 1995-2007

François Mitterrand : 1981-1995

Valéry Giscard d’Estaing : 1974-1981

Georges Pompidou : 1969-1974

Charles de Gaulle : 1959-1969

90 minutes avant le verdict

Dans une heure et demie, on découvrira le vainqueur de l'élection présidentielle selon les premières estimations. Emmanuel Macron, qui est opposé à Marine Le Pen au second tour, est arrivé à l'Elysée pour suivre les résultats.

La mise en scène de Jean Lassalle sur son abstention

Semblant enfreindre le code électoral, Jean Lassalle a mis en scène son choix de s'abstenir dans son bureau de vote de Lourdios-Ichère (Pyrénées-Alantiques). "Je refuse de participer à ce vote, c’est-à-dire que je m’abstiens", a expliqué devant l'urne le candidat qui avait récolté 3,13% des suffrages au premier tour, avant de dénoncer une campagne "indigne" à l'extérieur du bureau de vote.

La voiture de Florian Philippot contrôlée à plus de 170 km/h en allant voter

Selon les informations du Parisien, la voiture de Florian Philippot a été contrôlée en excès de vitesse à plus de 170 km/h sur l'autoroute A4, ce dimanche. Le président du parti Les Patriotes était en route avec son chauffeur pour aller voter vers Forbach.

Florian Philippot a confirmé cette mésaventure au journal local francilien, affirmant que c'était un ami qui conduisait et non pas un "chauffeur", qu’il ne savait pas que cet "ami" conduisait aussi vite parce qu'il faisait lui-même une sieste dans le véhicule et admet que "ce n’est pas bien".

Selon l'homme politique, il a été raccompagné à la gare la plus proche par la gendarmerie après dix minutes d'arrêt sur une aire de repos.

L'abstention en hausse entre les deux tours, ce n'est arrivé que deux fois

Estimée à 28% pour ce second tour, contre 26,31% au premier tour, l'abstention serait donc en hausse entre les deux échéances de l'élection présidentielle 2022. Ce serait seulement la troisième fois que cela arrive, après 1969 et 2017.

Le point sur les départements qui ont le plus et le moins voté à 17h

A 17h, les départements qui ont le plus voté :

- L'Aveyron (70,51%)

- La Dordogne (70,15%)

- Les Landes (69,84%)

A 17h, les départements qui ont le moins voté :

- La Seine-Saint-Denis (44,96%)

- La Haute-Corse (49,35%)

- Le Val-de-Marne (55,2%)

Alerte info

L'abstention estimée à 28%, la plus forte depuis 1969

Selon la projection Elabe pour BFMTV/L’Express/RMC avec SFR, l'abstention est estimée à 28% pour ce second tour de l'élection présidentielle. Soit la plus forte depuis le record de 1969 (31%).

Alerte info

Le taux de participation à 17h : 63,23%

Le taux de participation à 17h est de 63,23%. Soit une baisse de deux points par rapport au premier tour (65%). Au second tour en 2017, à 17h, le taux de participation était de 65,3%. En 2012, il était de 71,96%. Et en 2007, de 75,11%.

Ce taux de participation à 17h est également inférieur à celui de 2002 (67,62%).

Quelle participation à 17h ?

On attend le taux de participation au second tour à 17h. Il reste quelques minutes avant l'annonce par le ministère de l'Intérieur.

Quel choix pour les Français ?

Il reste encore environ 2h30 pour voter dans la plupart des bureaux de vote, qui fermeront à 19h. Quel choix vont faire les Français entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen ? La soirée du second tour est évidemment à suivre sur RMC et BFMTV, à partir de 19h, avec une édition spéciale présentée par Apolline de Malherbe et Maxime Switek.

Serge Hefez constate une "France fatiguée"

Quelle France va trouver le président élu ce dimanche soir? Invité ce samedi de la matinale de RMC, le psychiatre et psychanalyste Serge Hefez constate dans son cabinet un "sentiment de fatigue" chez les Français.

Dans un contexte de sortie de pandémie, de guerre en Europe, le psychanlayste voit qu'il y a eu "une glorification de l'individu" dans nos sociétés qui s'effondre et prône un retour au collectif.

Emmanuel Macron a voté au Touquet

2/2 - Les deux candidats-finalistes ont voté. Après Marine Le Pen, ce matin à Hénin-Beaumont, c'est Emmanuel Macron qui a fait son devoir de citoyen au Touquet-Paris-Plage (Pas-de-Calais).

Sur le même modus operandi que pour la candidate RN ce matin, le président-candidat a fait un bain de foule au pied de sa villa touquettoise puis aux abords et à l'intérieur de son bureau de vote, avant de mettre son bulletin dans l'urne.

Emmanuel Macron a voté pour le second tour de l'élection présidentielle le 24 avril 2022
Emmanuel Macron a voté pour le second tour de l'élection présidentielle le 24 avril 2022 © Capture d'écran

Un électorat voyeuriste? La réponse de Pascal Rostain, paparazzi

Est-ce qu'avec la peopolisation de la vie politique, l'électorat français est devenu voyeuriste?

"On est tous voyeurs et surtout affamés de vérité, car submergés de story-telling et d'histoires inventées", estime la paparazzi Pascal Rostain invité de RMC, ce matin.

Pour lui, c'est cette "vérité" qui fait d'un scoop, un scoop, une information reprise partout car vraie et qui sort de la communication verrouillée des politiques.

Alerte info

Qui a le plus et le moins voté à midi?

Le Gers (34,46%), le Jura (34,38%) et l'Ain (33,92%) sont les départements où les électeurs se sont le plus déplacés vers les bureaux de vote, ce dimanche matin.

Par contre, les plus faibles participations sont à noter en Seine-Saint-Denis (15,37%), à Paris (20,71%) et dans le Val-d'Oise (21,18%).

Alerte info

26,41% de participation à midi

26,41% des Français se sont déplacés aux urnes entre 8h et midi, ce dimanche.

Ce chiffre est en hausse par rapport à dimanche dernier (25,48%) mais en baisse par rapport à 2017 (28,23%)

Premier taux de participation partiel dans 15 minutes.

A 12h, le ministère de l'Intérieur donnera un premier chiffre de la participation à cette élection présidentielle.

Pour rappel, sur les quatre dernières élections, le taux à 12h était de :

  • 26,19% en 2002
  • 34,11% en 2007
  • 30,66% en 2012
  • 28,23% en 2017

Au premier tour, il y avait eu 25,48% de participation à la mi-journée.

Marine Le Pen a voté

Après un gros bain de foule à Hénin-Beaumont, la candidate-finaliste du Rassemblement national, Marine Le Pen a voté dans sa ville du Pas-de-Calais.

Marine Le Pen vote pour le second tour de la présidentielle le 24 avril 2022
Marine Le Pen vote pour le second tour de la présidentielle le 24 avril 2022 © Capture d'écran

Pas besoin de masque pour aller voter

Pour aller voter, vous n'êtes pas obligés de porter le masque. Et même si vous êtes positif au Covid vous pouvez aller voter en faisant attention et en respectant les gestes barrières. Juste avant le premier tour, ce protocole sanitaire suscitait l'inquiétude chez certains assesseurs.

Les candidats battus du premier tour votent

Anne Hidalgo, Valérie Pécresse, ou encore Jean-Luc Mélenchon se sont déplacés ce dimanche matin pour voter.

Le troisième homme de cette campagne a voté dans la cité phocéenne.

Jean-Luc Mélenchon vote pour le second tour de la présidentielle, le 24 avril 2022
Jean-Luc Mélenchon vote pour le second tour de la présidentielle, le 24 avril 2022 © RMC

Où est mon bureau de vote?

Si vous ne connaissez pas le lieu où se trouve votre bureau de vote, il y a plusieurs manières de le savoir. Voici comment trouver cette info.

Pourquoi l’élection se déroule en avril ?

Et si l'élection suprême se déroule à ce moment de l'année, ce n'est pas un hasard. Pourtant la première élection présidentielle au suffrage universel avait eu lieu en décembre 1965. En 1969, le président de la République de l'époque Charles de Gaulle démissionne le 28 avril 1969. L’élection est donc programmée au mois de juin de la même année.

En 1974, une autre élection anticipée a lieu, à la suite du décès du successeur du général de Gaulle, Georges Pompidou. Il décède le 2 avril 1974. Le temps d’organiser le scrutin, l’élection a lieu un mois plus tard, les 5 et 19 mai 1974. Depuis, l’élection est toujours organisée à cheval sur les mois d’avril et de mai.

Cette année, les dates logiques devaient être les 17 avril et 1er mai. Soit le dimanche de Pâques et le jour de la fête du Travail. Le dimanche suivant étant aussi férié, il a été décidé d’organiser le vote les 10 et 24 avril, soit les dates les plus tôt dans le calendrier depuis 1974.

Période de réserve: interdiction de parler pour les candidats

Marine Le Pen et Emmanuel Macron vont aller voter, dans les prochaines heures. Ces images seront abondamment diffusées sur les chaînes de télévisions mais il n’y aura pas de diffusion d’interview de ces deux candidats. Depuis vendredi minuit, la campagne est terminée et la France est entrée en "période de réserve". Mode d’emploi de ce moment très spécial d’une élection.

Trois zones en vacances scolaires

C'est souvent le cas depuis que l'élection présidentielle est en avril/mai (1974), mais ce dimanche de vote est aussi dimanche de vacances. Cette année, ce second tour voit même les trois zones scolaires du pays être en simultané en congés. Est-ce que cela aura un impact sur la participation? Premiers indices dès midi, avec le premier taux au niveau national de participation.

A noter que la dernière fois qu'il y a eu une présidentielle sans aucune vacances scolaires en simultané, c'était en... 1988.

Première personnalité à voter: Edouard Philippe

Comme à son habitude, l'ancien Premier minsitre est dans les premiers à se déplacer au bureau de vote pour voter, au Havre.

Edouard Philippe vote au Havre pour le second tour de l'élection présidentielle
Edouard Philippe vote au Havre pour le second tour de l'élection présidentielle © RMC
Alerte info

Les bureaux de vote sont ouverts

Il est huit heures pile: les 66.546 bureaux de vote du pays viennent d’ouvrir jusqu’à 19h, sauf dans certaines grandes villes où les bureaux de vote fermeront à 20h.

D'autres taux de participation dans les Outre-mer

Les chiffres de la participation dans les Outre-mer nous parviennent petit à petit:

  • A Wallis et Futuna, à 12h, 22,50% de taux de participation contre 26,28% en 2017.
  • En Nouvelle-Calédonie, la participation à midi est estimée à 18,17% contre 25,43 % en 2017, à la même heure.

Les bureaux de vote sont ouverts... à la Réunion et à Mayotte

Depuis quinze minutes à Mayotte et 1h15 à la Réunion, les bureaux de vote sont ouverts. En métropole, il faudra attendre 8h.

D'autres départements ultramarins et Français de l'étranger sont sur le point de conclure leur journée de vote. C'est le cas dans les Antilles et en Amérique du Nord.

  • En Martinique, à 17h, la participation était de 42,36% contre 41,02% en 2017 à la même heure.
  • En Polynésie, la participation à 17h est de 32,17%. C'est plus qu'à la clôture des bureaux de vote lors du premier tour, où elle était de 30,87%.

A quelle heure ferment les bureaux de vote ?

Les bureaux de vote ouvrent ce dimanche à 8h et ferment à 19h, sauf dérogation dans les grandes villes, où il sera possible de voter jusqu'à 20h.

Les résultats, à quelle heure ?

Le verdict du second tour de l'élection présidentielle sera annoncé à 20h, avec des estimations.

Les résultats du premier tour

Les résultats définitifs du premier tour de l’élection présidentielle 2022

1er - Emmanuel Macron : 27,85%

2e - Marine Le Pen : 23,15%

3e - Jean-Luc Mélenchon : 21,95%

4e - Eric Zemmour : 7,07%

5e - Valérie Pécresse : 4,78%

6e - Yannick Jadot : 4,63%

7e - Jean Lassalle : 3,13%

8e - Fabien Roussel : 2,28%

9e - Nicolas Dupont-Aignan : 2,06%

10e - Anne Hidalgo : 1,75%

11e - Philippe Poutou : 0,77%

12e - Nathalie Arthaud : 0,56%

Election présidentielle 2022 : c’est le grand jour du second tour

Quel locataire à l’Elysée de 2022 à 2027 ? Le nom du nouveau président de la République sera connu ce dimanche soir, à l’issue du second tour de l’élection présidentielle. Les 48 millions de Français inscrits sur les listes électorales sont appelés à départager les deux candidats qui ont franchi le premier tour, Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

Le duel a déjà eu lieu en 2017. L’ancien ministre de l’Economie avait largement battu la candidate du Front national (devenu Rassemblement national par la suite), avec 66,1% des voix, contre 33,9%. Au premier tour, cette année, Emmanuel Macron a récolté 27,85% des suffrages. Marine Le Pen est arrivée en deuxième position, avec 23,15%.

>> Ecoutez RMC en direct

Laurent Picat, Guillaume Descours