RMC

Présidentielle: "ils ne s'intéressent pas à nous", estiment les jeunes d'un quartier de Strasbourg

La campagne mobilise peu les jeunes. RMC s'est rendue dans le quartier populaire du Neuhof à Strasbourg à la rencontres de jeunes électeurs. Aux dernières élections régionales en 2015, 8 habitants sur 10 n'étaient pas allés voter.

La campagne présidentielle ne suscite pas l'intérêt des jeunes. Ils sont même 51% chez les 18-30 ans à trouver la campagne "pathétique". Pourtant, le débat télévisé entre les 11 candidats qui aura lieu ce mardi soir sur RMC et BFMTV, pourrait être l'occasion de parler des jeunes.

C'est ce qu'espèrent Abdelsamad, Ibrahim et Camélia qui vivent dans le quartier populaire du Neuhof à Strasbourg. Ces trois jeunes d'une vingtaine d'années comptent bien suivre le débat ce mardi soir. "Tout simplement parce que l'un de ces candidats va être notre président donc il faut s'instruire pour savoir ce qu'il va présenter, ce à quoi nous en tant que jeunes, on sera confrontés", estime Abdelsamad.

"La vraie question, c'est celle du travail"

Ils espèrent que les candidats vont échanger sur le thème de la banlieue sans forcément parler sécurité: "Il y a de vraies questions qui sont importantes pour les jeunes des quartiers et la vraie question c'est celle du travail. Dans notre quartier, il y a beaucoup de gens qui vivent avec 700 euros par mois. Moi je veux construire mon avenir, je veux qu'ils répondent sur ces critères-là".

Et ces jeunes s'estiment délaissés par le monde politique: "On est oubliés, ils ne s'intéressent pas à nous", déplore Camélia. "Passer deux minutes sur un marché, ça ne nous intéresse pas", renchérit Abdelsamad. Enfin Ibrahim suggère: "Moi je veux leur lancer un appel, leur dire de venir au centre socio-culturel du Neuhof pour parler pour répondre à nos questions. Si maintenant on organise un débat est-ce qu'ils viendront?"

A 19 jours du premier tour de la présidentielle, ces 3 jeunes ne savent toujours pas quel candidat choisir. Pour l'instant ils comptent voter blanc.

Abdeslam, Ibrahim et Camélia font partie des jeunes du Neuhof qui ont lancé Challenge Citoyen pour inciter les quartiers à voter.

P.B. avec Marie Monier