RMC

Primaire à gauche: Marie-Noëlle Lienemann "réfléchit à retirer" sa candidature

La candidate à la primaire de la gauche, invitée ce mardi de Bourdin Direct, qui estime que la gauche doit se rassembler en vue de la présidentielle de 2017, annoncera sa décision "d'ici la fin de semaine".

Marie-Noëlle Lienemann, candidate à la primaire de la gauche a avoué ce mardi dans Bourdin Direct qu'elle "réfléchit" à retirer sa candidature. "Je déciderai d'ici la fin de semaine". "J'y réfléchis parce que je pense que l'histoire nous jugera, nous la gauche, durement", a estimé la sénatrice socialiste. Elle a regretté notamment que Arnaud Montebourg et Benoît Hamon refusent pour l'instant de faire une candidature unique avec elle à la primaire pour battre Manuel Valls, officiellement candidat depuis lundi soir. "Manuel Valls se pose en rassembleur mais il a tout fait pour nous diviser", commente Marie-Noëlle Lienemann. Elle prévient: "Je soutiendrai au second tour de la primaire celui qui sera en mesure de battre Manuel Valls".

"Il ne faut pas trop se déporter sur la gauche"

"La gauche devrait être au rendez-vous de l'histoire alors que la contestation du libéralisme monte dans le monde. La seule question qui compte aujourd'hui c'est: 'Est-ce que c'est la droite ou l'extrême droite qui va incarner cela ou la gauche'? Mais il n'y a pas de réponse de gauche qui rassemble et qui donne une crédibilité aujourd'hui".

Jean-Luc Mélenchon ? "Il a sa propre logique et je ne souhaite pas que nous soyons trop déportés sur la gauche parce qu'il faut rassembler largement. Et ce ne peut pas être quelqu'un issu du gouvernement qui incarne le cœur de la gauche".

P. Gril avec JJ. Bourdin