RMC

Remaniement: pourquoi le gouvernement penche volontairement à droite

Le nouveau gouvernement de Jean Castex compte 31 ministres dont 8 nouveaux. Surtout il semble penchait à droite, un choix bien réfléchi en vue de la prochaine présidentielle.

Emmanuel Macron avait déclaré vouloir un gouvernement de "mission et de rassemblement". Mais le gouvernement, avec Jean Castex a sa tête a surtout été élaboré en vue de la prochaine présidentielle et plutôt à droite de l'échiquier politique.

La preuve, plusieurs personnalités issues des rangs des Républicains occupent des places de tout premier plan. Le sarkozyste Jean Castex à Matignon, l'ancien candidat à la primaire de droite Bruno Le Maire à l'Economie et le jeune Gérald Darmanin qui à l'Intérieur devient l'homme fort des questions régaliennes.

Des élus de la majorité contrariés

Un dispositif qui inquiète l'Etat-major des Républicains qui a déjà la tête en 2022 mais qui fait aussi grincer des dents un certain nombre d'élus de la majorité comme François Bayrou.

Pour autant, l'Elysée défendait lundi soir un gouvernement respectueux des équilibres de la majorité où la gauche et le Modem avaient toute leur place. En coulisses les nominations des futurs secrétaires d'Etat font déjà l'objet d'intenses tractations. Elles ne devraient pas intervenir avant plusieurs jours.

Jérémy Trottin