RMC

Université d'été de La France Insoumise: "C'est LFI qui est le cadre de la composition à venir"

RMC
Lors de sa première université d'été à Marseille, La France Insoumise entend imposer son leadership à gauche, avant la bataille contre la réforme du code du travail.

La France Insoumise arrive en force à Marseille. Le parti de Jean-Luc Mélenchon organise ses premières universités d'été dans la cité phocéenne. Au programme atelier-débats, formations. L'occasion de s'imposer comme le principal mouvement à gauche.

"La gauche qui se présente face à Macron, c'est La France Insoumise. Les autres formations qui se disent ou se figurent de gauche sont totalement absentes", assure Roch, un militant LFI.

"À L'assemblée Nationale c'est nous qui avons le plus de visibilité"

Un avis partagé par Lucas, militant LFI à Cachan, qui voit deux raisons à la montée en puissance de La France Insoumise: "Il y a une séquence électorale qui nous a placé au-devant à gauche et dans le paysage politique. Et à L'assemblée Nationale c'est nous qui avons le plus de visibilité".

La France Insoumise entend s'appuyer sur la faiblesse du PS, pour s'imposer définitivement. Eric Coquerel, député LFI de Seine-Saint-Denis: "Le PS a longtemps tenu sur le vote utile. Aujourd'hui c'est fini, ce n'est plus ça. C'est La France Insoumise qui est le cadre de la composition à venir".

L'université d'été doit s'achever dimanche par un long discours de Jean-Luc Mélenchon.

Elisa Bertholomey (avec G.D.)