RMC

Pour Mélenchon, Sarkozy «extrême-droitise» la droite

-

- - -

Jean-Luc Mélenchon a estimé vendredi que Nicolas Sarkozy était «en train d'extrême-droitiser la droite». Pour l'ex-candidat Front de Gauche, le président-candidat utilise des mots «directement tirés de la Collaboration».

Réagissez dès maintenant sur RMC TALK en cliquant ICI

«La situation est d'une gravité exceptionnelle». Pour Jean-Luc Mélenchon, désormais ex-candidat du Front de Gauche, Nicolas Sarkozy est «en train d'extrême-droitiser la droite». L'eurodéputé fait le parallèle avec la situation politique de la Hongrie dont le Premier ministre, Viktor Orban, «un ancien libéral, est devenu un nationaliste autoritaire».
Jean-Luc Mélenchon va même plus loin: «Lui [Nicolas Sarkozy] sort des mots, des phrases, des expressions qui sont directement tirés de la Collaboration, pourquoi le fait-il? A qui parle-t-il? A qui veut-il inoculer ce poison?»

Des références au régime de Vichy

Jean-Luc Mélenchon reprend certaines déclarations de Nicolas Sarkozy: «La phrase qui consiste à dire "se faire traiter de fasciste par un communiste est un compliment" est une reprise mot pour mot de Pierre Laval le collabo, de la même manière que parler de fête du travail et dire que c'est le "vrai travail", c'est mot pour mot le texte de l'affiche du Maréchal Pétain en 1941».
L'ancien candidat FDG à la présidentielle a renouvelé vendredi son appel à faire battre Nicolas Sarkozy le 6 mai prochain, «c'est une oeuvre de salubrité publique», a-t-il conclu.

« Des arguments méprisables »

Bernard Debré, député UMP et « Grande Gueule » sur RMC, a réagi aux propos de Jean-Luc Mélenchon : « Je suis ennuyé de la part de M. Mélenchon : oser critiquer et assimiler Sarkozy à Laval comme les communistes l’ont fait vis-à-vis de Pétain, c’est une honte. C’est vraiment ignoble. Ça voudrait dire que les 6 millions de Français qui ont voté pour M. Le Pen, ce sont des pétainistes ? C’est inacceptable ! Ce sont des arguments méprisables. »

La Rédaction