RMC

Pourquoi le chanteur Neil Young a décidé de retirer sa musique de Spotify

Dans "Apolline Matin" ce vendredi sur RMC et RMC Story, Nicolas Poincaré a expliqué pourquoi le chanteur canadien Neil Young a décidé de retirer sa musique de Spotify.

Le chanteur canadien Neil Young vient de retirer toute sa musique de la plateforme Spotify pour protester contre la désinformation. Neil Young, si vous ne le connaissez pas, c’est notamment "Old Man", sur l’album "Harvest" en 1972. Un album folk, country, classé par le magazine Rolling Stone parmi les plus importants de l’histoire du rock. Neil Young a aussi été auparavant avec son groupe, "Crosby, Still Nash and Young" une des grandes stars du festival de Woodstock. C’était l’un des rois des années hippies…

Aujourd'hui, il a 76 ans, et toujours sa communauté de fans avec plus de 2 millions d'abonnés sur Spotify, 6 millions d’auditeurs par mois… Pas mal pour un papy. Sauf que justement, c’est fini ! Il a demandé à Spotify de retirer toute son œuvre de la plate-forme. Cela va avoir une conséquence très concrète pour lui, car Spotify représentait 60% de ses revenus…

Tout cela parce qu’il refuse de cohabiter avec l’auteur d’un podcast antivax. Celui d’un certain Joe Rogan, qui est tout simplement le podcast le plus écouté sur Spotify, leader mondial du streaming. Ce sont des longues interviews audio, qui font souvent plus de trois heures et qui sont écoutées par 11 millions d’auditeurs en moyenne. Spotify a payé 100 millions de dollars pour avoir l’exclusivité.

>> Tous les podcasts de Nicolas Poincaré sur RMC

Spotify a choisi Rogan

Joe Rogan est un ancien champion d’arts martiaux, devenu commentateur de sports de combat extrêmes. Il est surtout devenu célèbre pour ses interviews déjantées, alternant les questions sérieuses et les plus loufoques, peut-être parce qu’il fume toujours un joint de cannabis avant de prendre l’antenne. Mais ces derniers temps, il s’est surtout fait remarquer pour ses positions contre le vaccin, et pour les théories complotistes.

Et Neil Young, le vieux rockeur, ne supporte pas. Il a dit à Spotify: "C’est Rogan ou moi, vous ne pouvez pas avoir les deux". Devinez quoi ? Spotify a choisi Rogan, sans comprendre sans doute la vraie motivation de Neil Young. Gamin, il a eu la polio. Il a perdu, puis heureusement retrouvé, l’usage de ses jambes. La polio, une maladie totalement éradiquée grâce à un vaccin. Logiquement, Neil Young déteste les antivax.

Nicolas Poincaré