RMC

Pourquoi les chansons en français dominent largement sur les plateformes

Sur les plateformes de musique, ce sont les chansons en français qui sont les plus écoutées. Grâce à la part prépondérante du rap.

69% : c'est la part des chansons en français quand on regarde les classements des morceaux les plus populaires en France sur Spotify. Et c'est la même proportion sur les autres plateformes de musique en ligne, c'est-à-dire Apple Music, Deezer ou Youtube... Le reste, c'est de l'anglais. Et il n'y pas vraiment de place pour les autres langues. De l'espagnol, un tout petit peu, mais c'est tout. Voilà ce que nous apprend une étude de l'Arcom, le gendarme de l'audiovisuel qui remplace le CSA. Et étonnement, c'est complètement différent sur les radios. Car même si elles ont l'obligation légale de passer 40% de titres francophones, les fameux quotas, l'étude montre que la langue française y est moins représentée. Elle fait jeu égal avec l'anglais.

>> Tous les podcasts de RMC

Le rap francophone écrase tout

La langue française superstar des plateformes de streaming, comment l'expliquer? C'est très simple : qui utilisent les plateformes? Les jeunes. Et qu'est-ce qu'ils écoutent, les jeunes? Du rap francophone. Sur trois morceaux populaires écoutés en streaming, deux sont du rap, et le rap qu'on écoute en France est principalement francophone. Le rap francophone écrase donc les autres genres musicaux sur les plateformes. C'est beaucoup moins le cas à la radio, où le rap est encore dans l'ombre de la variété française.

La France, rappelons-le, est l'un des pays les plus riches niveau rap et probablement la deuxième industrie mondiale derrière les Etats-Unis. Certains sont plutôt de la génération IAM ou NTM, mais aujourd'hui, les stars des plateformes sont Damso, Ninho, Jul, Naps... C'est simple, dans le top10 des artistes les plus écoutés sur Spotify en 2021, il n'y a que du rap francophone... Pas forcément français, d'ailleurs, puisque Damso par exemple, est congolais et belge.

Victor Joanin