RMC

Prix du gazole: "40 euros d'économie par mois", se réjouit un chauffeur de taxi

Le prix du gazole atteint son plus bas niveau depuis juillet 2009. (Photo d'illustration)

Le prix du gazole atteint son plus bas niveau depuis juillet 2009. (Photo d'illustration) - AFP

TEMOIGNAGE - Selon les chiffres du ministère de l'Energie publiés lundi, le prix du gazole atteint son plus bas niveau depuis juillet 2009 à 1,0018 le litre. RMC a rencontré des professionnels des transports, dont certains se frottent les mains.

Le prix du gazole atteint son plus bas niveau depuis juillet 2009 à 1,0018 le litre. C'est juste au-dessus de la barre symbolique d'un euro le litre, selon les chiffres du le ministère de l'Energie publiés lundi. Le gazole a baissé de 4,59 centimes par rapport à la semaine précédente.

Mais cette baisse sera quelque peu atténuée le 1er janvier 2016. Les taxes sur le gazole augmenteront de 3,5 centimes par litre, comme nous l'avait annoncé Michel Sapin, le ministre des Finances, le 26 novembre dernier sur RMC.

"C'est une première"

En attendant, certains professionnels des transports se frottent les mains. A commencer par les taxis. RMC a rencontré Mauricio, qui a le sourire à la pompe, car en ce moment, il fait le plein trois fois par semaine.

"99 centimes, c'est la première fois que je fais le plein en dessous d'un euro", s'enthousiasme-t-il au micro de RMC.

En cinq mois, le prix du gazole a baissé de vingt centimes par litre.

"Ca fait presque 40 euros d'économie par mois", précise Mauricio. "Ca fait presque un plein. Pour notre chiffre d'affaires, c'est très intéressant".

Une baisse atténuée dans quelques jours

Les transporteurs qui ont créé des lignes de bus avec la loi Macron, eux aussi, en profitent. Michel Seyt est le président de la fédération nationale des transports de voyageurs:

"Cela revient bien moins cher à un transporteur de faire rouler un autocar avec un prix du gazole en dessous d'un euro comme on le voit en ce moment", reconnaît-il. "Il dépensera moins pour effectuer sa liaison. S'il décide de ne pas répercuter à son client, il aura sa marge qui augmentera".

Mais cette baisse du gazole sera atténuée dans quelques jours. Le premier janvier prochain, les taxes augmenteront de 3,5 centimes d'euros par litre.

C. P. avec Barthélémy Bolo