RMC

Quotient familial: "A aucun moment je ne préconise sa suppression", se défend l'auteur du rapport

Dans un rapport, le député LREM Guillaume Chiche préconise la fusion des allocations familiales et du quotient familial. Ce mercredi matin, il se défend de vouloir faire disparaître le quotient familial.

La préconisation du député LREM Guillaume Chiche a provoqué un tollé chez les députés LR. Dans un rapport, le député propose de fusionner les allocations familiales et le quotient familial. Un rapport qui ne sera finalement pas présenté en commission des affaires sociales, faute de signature du co-rapporteur LR Gilles Lurton (LR).

Sur RMC, Guillaume Chiche s'est défendu de vouloir purement et simplement supprimer le quotient familial:

"Ma proposition n'est pas celle de supprimer le quotient familial. Mo co-rapporteur a dit dans toute la presse que nous proposions la suppression du quotient familial, c'est faux. A aucun moment il n'est préconisé la suppression du quotient familial, ce que je propose c'est une transformation structurelle de la politique familiale qui s'articule autour des allocations familiales, du quotient familial et des services publics. Notre politique familiale n'atteint pas ses objectifs en terme de lutte contre la pauvreté. La première proposition que je fais c'est une protection pour les familles qui regrouperait les allocations familiales et le quotient familial pour mettre en place une nouvelle aide universelle que percevrait l'ensemble des familles, dès le premier enfant, modulée en fonction des revenus".

"L'opposition nous empêche de travailler"

Le député LREM y voit même une manœuvre de l'opposition: "Trois mois de travail, une centaine d'auditions, des heures et des heures de travail et au final à la veille de la remise du rapport, la démission de mon co-rapporteur Les Républicains. C'est un travail qui a été fourni et l'opposition nous empêche de travailler, ce qui est quand même assez incroyable".

P.B.