RMC

Revente de cadeaux de Noël: "Je ne culpabilise absolument pas"

Les Français n'hésitent plus à revendre leurs cadeaux de Noël

Les Français n'hésitent plus à revendre leurs cadeaux de Noël - ALAIN JOCARD / AFP

De plus en plus dès le jour de Noël, les Français n'hésitent plus à remettre en vente sur internet des cadeaux qui les ont déçus ou qu'ils ont reçu en double. RMC est allée interroger ces adeptes de la revente afin de connaître leurs motivations.

Le sujet n'est donc désormais plus tabou. La revente de cadeaux de Noël sur internet est devenue un phénomène presque banal. A tel point que les revendeurs l'assument de plus en plus. Ainsi, si plus de la moitié des Français (51%) ont déjà revendu un cadeau de Noël ou sont prêts à le faire, ils sont 29% à déclarer qu'ils le font savoir à la personne qui leur a offert le cadeau et près de la moitié (47%) assurent qu'ils ne seraient pas gênés si cette personne l'apprenait, selon une étude OpinionWay pour PriceMinister.

"Ce n'est pas du tout ce que je voulais"

La preuve en quelques clics, dès hier matin 7h, plus de 100 000 annonces avaient déjà été publiées sur le site Priceminister. Sur la période après Noël, le site estime qu'entre 3 et 4 millions d'annonces de ce type seront publiées, à raison de 150 000 par jour en moyenne. "J'ai reçu pour Noël une montre et ce n'est pas du tout ce que je voulais, explique Linda sur RMC ce vendredi. Je voulais une montre certes mais avec une tête de mort en motif et celle-ci n'en a pas. Donc je suis obligée de la revendre sur internet".

En quelques secondes, le tour est joué. "C'est super simple et tout le monde est content", se réjouit Linda. Valérie, elle aussi, est ravie : elle a réussi à se débarrasser d'un cadeau pas vraiment à son goût : "J'ai reçu un set d'assiettes à fromage, confie-t-elle dans Bourdin Direct. C'est un cadeau de ma belle-mère qui a des goûts un peu spéciaux". Aussitôt offert, déjà en ligne. Et belle-maman n'en saura rien car "l'avantage c'est qu'elle est un peu âgée et ne va pas sur internet donc elle ne retrouvera jamais ses assiettes en vente en ligne", en rigole Valérie.

"On ne lui dit pas, bien évidemment"

Au pied de son sapin, Sophie a elle aussi reçu un cadeau qui ne lui convenait pas du tout. Offert par une tante, il s'agit d'un gros bijou ethnique. Sa réaction ? "Un merci un peu gêné car on sait qu'elle est à côté de la plaque. Mais on ne lui dit pas, bien évidemment". Pour autant, comme elle le dit "cela ne sert à rien que ça reste dans un placard donc je le remets en vente. Je récupère l'argent qui correspond et je me rachète quelque chose qui me plaît ou à mes enfants." Et Sophie le certifie : elle "ne culpabilise absolument pas d'autant plus que cela fait presque dix ans que je revends sur internet".

A noter que parmi les cadeaux les plus revendus on retrouve les best-sellers littéraires et le matériel high-tech. Ainsi, cette année, dans le top des occasions, il y a le livre de Valérie Trierweiler, le dernier Prix Goncourt ou encore la Playstation 4 et des tablettes numériques.

Sur le même sujet : Avez-vous déjà revendu un cadeau de Noël? 

L'interview ci-dessous d'Olivier Mathiot, co-fondateur de PriceMinister.com, ce vendredi sur RMC

Maxime Ricard avec Juliette Droz