RMC

S'il est innocenté, DSK doit-il se présenter en 2012 ?

Anne Sinclair et Dominique Strauss-Kahn.

Anne Sinclair et Dominique Strauss-Kahn. - -

Après les sérieux doutes sur la crédibilité des accusations de Nafissatou Diallo contre DSK, le PS a lancé ce week-end des messages clairs vers l'ancien patron du FMI: s'il est innocenté, il pourra se présenter en 2012. Devrait-il le faire ?

Martine Aubry, dernière en date à s'être exprimée sur la question, a estimé dimanche que personne ne s'opposerait à la candidature de Dominique Strauss-Kahn s'il était innocenté par la justice américaine, même si elle même resterait dans tous les cas en lice. Le successeur de la maire de Lille à la tête du PS, Harlem Désir, explique pour sa part que le calendrier de la primaire socialiste ne constituait pas « un obstacle » à une éventuelle candidature de DSK.

Pour certains, l'hypothèse du non-lieu est la plus probable

Un peu plus tôt dans le week-end, Ségolène Royal avait déclaré n'être pas hostile à une modification du calendrier de la primaire PS si l'ancien directeur général du FMI le demandait lui-même. Avant elle, François Hollande, lui aussi candidat, s'était dit ouvert à un report de la date limite de dépôts des candidatures.
Des portes ouvertes des socialistes qui coincident avec l'effondrement du dossier d'accusation contre Dominique Strauss-Kahn, alors que plusieurs spécialistes du droit américain affirment qu'aujourd'hui le non-lieu est l'hypothèse la plus probable, peut-être avant la fin de la semaine.

La Rédaction