RMC

Samy Amimour, kamikaze du Bataclan, enterré à La Courneuve: "Ça me choque"

Samy Amimour

Samy Amimour - capture écran BFMTV

REPORTAGE - Samy Amimour, l'un des trois assaillants du Bataclan, a été inhumé jeudi vers 17h au cimetière intercommunal de la Courneuve, dans le carré musulman. Une nouvelle qui divise la population de cette commune de Seine-Saint-Denis.

Samy Amimour, l'un des trois assaillants du Bataclan, a été inhumé jeudi au cimetière intercommunal de La Courneuve, a-t-on appris dimanche de sources concordantes. Le kamikaze, mort à 28 ans le 13 novembre en commettant un carnage dans la salle de concert parisienne, était né et avait grandi à Drancy, en Seine-Saint-Denis, ville dont dépend ce cimetière et où habitent ses parents. Une nouvelle sépulture qui divise les habitants interrogés par RMC.

Par exemple, Nathalie, venue se recueillir sur la tombe de ses parents, ne comprend pas qu'un terroriste soit inhumé dans le même cimetière que sa famille: "L'enterrer ici alors qu'il a fait de nombreux morts? Oui ça me choque". En revanche, d'autres, comme Mohammed, se montrent plus compréhensifs. "Une fois qu'il est mort, je pense qu'il est comme les autres, estime-t-il. C'est avant tout un être humain. Chacun d'entre nous, une fois mort, aimerait être pris en compte comme il faut".

Pour Riva Kastoryano, sociologue et auteur de "Que faire des corps des djihadistes?", connaître le lieu où le terroriste a été inhumé peut avoir deux types de conséquences. "Il peut tout d'abord il y avoir un risque de profanation car la société est furieuse, indique-t-elle. On ne veut pas de quelqu'un comme ça dans son cimetière. Mais d'autres peuvent venir en pèlerinage pour sacraliser ce corps mort au nom d'une cause. Toutefois, jusque-là, cela ne s'est encore jamais produit" . A noter qu'à la demande des parents de Samy Amimour, aucun nom ne figure sur sa tombe.

M.R avec Benoît Ballet