RMC

"Sans ce don de vie, notre fille ne survivra pas", l'appel des parents de la petite Chloé

L'hôpital Necker à Paris, où la petite Chloé est hospitalisée.

L'hôpital Necker à Paris, où la petite Chloé est hospitalisée. - AFP

Atteinte d'une grave maladie cardiaque, la petite Chloé, 2 ans et demi, est hospitalisée à l'hôpital Necker depuis le 16 septembre dernier. Sans une greffe de cœur, la fillette ne survivra pas. Ses parents lancent aujourd'hui un appel.

Depuis 6 mois, le cœur de Chloé, 2 ans et demi, ne fonctionne qu'à 10% de ces capacités. La fillette est reliée à une assistance respiratoire et un cœur artificiel depuis le 16 septembre. Atteinte depuis le mois de mai d'une grave maladie cardiaque, elle ne pourra pas survivre sans une greffe de cœur. Mais les dons sont rares: "Il faut un autre enfant quasiment du même âge, du même groupe sanguin et il faut que ses parents acceptent donc ça réduit énormément ses chances, explique Alexandre, le papa de Chloé. Il y a très peu d'enfants en état de mort encéphalique. Et parmi ceux-là, très peu de parents acceptent. Sans leur aide, sans ce don de vie, sans ce cadeau, notre fille ne survivra pas".

"Essayer d'anticiper"

Les parents de Chloé ne peuvent se résigner et souhaitent changer les mentalités par rapport au don d'organes. " Il faut vraiment y penser, lance Sabrina, la mère de Chloé. Ce n'est pas parce qu'on y pense qu'on va mourir demain ou que son enfant va mourir demain, mais essayer d'anticiper les choses et penser que le jour où il y a un malheur, ça peut redonner l'espoir à d'autres". Originaires de la région de Rouen, Alexandre et Sabrina ont tout quitté pour être au chevet de leur fille à l'hôpital Necker à Paris.

P.B. avec Jamila Zeghoudi