RMC

Hawaï: le Mauna Loa, plus grand volcan actif du monde, entre en éruption

Le Mauna Loa à Hawaï est entré en éruption

Le Mauna Loa à Hawaï est entré en éruption - USGS / Agence publique américaine

Le Mauna Loa a été placé ce lundi en alerte rouge par les autorités de surveillance volcaniques américaines. Une éruption y a débuté ces dernières 24 heures, la première depuis mars 1984.

Le Mauna Loa se réveille. Le plus grand volcan actif du monde est entré en éruption ces dernières 24 heures, alors que de la lave commence à déborder du cratère de ce volcan d'Hawaï. La USGS (US Geological survey), agence américaine officielle de surveillance des phénomènes volcaniques, a ainsi placé la zone en alerte rouge.

"La lave est toujours en éruption au sommet et déborde de la caldeira", a-t-il expliqué lundi, précisant que cela ne représentait "actuellement aucune menace pour les zones habitées". Aucune évacuation n'a été ordonnée par les autorités, mais certaines routes sont fermées par mesure de précaution.

La lave qui était initialement contenue dans le cartère du sommet du volcan, commence à déborder sur les flancs du volcan. Des nuages de cendres sont également en train de se former alors que ABC News estime qu'un centimètre de cendres pourrait s'accumuler au sol dans les zones aux alentours.

Du haut de ses 4.169 mètres, le Mauna Loa, qui signifie "la montagne longue", est le plus gros volcan du monde, monterait même à plus de 5.000 mètres au-dessus de sa base immergée dans l'Océan Pacifique, éloignée de 17 km du sommet.

Il est très actif, étant entré en éruption 33 fois depuis 1843, la dernière fois en mars 1984. Des coulées de lave avaient été empêchées d'atteindre les habitations grâce à des digues.

Pour l'instant, l'USGS assure qu'il n'y a pas d'indication que l'éruption se déplace dans une zone dangereuse, mais fera des points réguliers sur une situation que l'agence suit évidemment de très près. D'autant que l'USGS explique que ce volcan a une "propension à produire de large flots" de lave.

200.000 des 1.4 million d'habitants d'Hawaï vivent sur l'île concernée par l'éruption.

J.A.