RMC

"Elle était dans son jardin lorsqu'elle a été ensevelie": émotion à Nice après la disparition d'une femme de 71 ans lors un glissement de terrain

La corps sans vie de la septuagénaire a été retrouvé lundi matin par les pompiers.

Des rafales à plus de 160 kilomètres heures, des routes coupées par des arbres, des trains retardés, jusqu'à 140.000 foyers privés d'électricité dimanche... La tempête Amélie a balayé la côté Atlantique, causant de nombreux dégâts. Et à Nice, une femme est recherchée après de fortes pluies.

Cette femme de 71 ans, dont le corps a été retrouvé ce lundi matin par les pompiers, était portée disparue après un glissement de terrain qui fait suite à de fortes précipitations dans le quartier de la Madeleine, au coeur de la Cité Arménienne. Une soixantaine de pompiers et une équipe cynophile ont été mobilisées pour la retrouver. 

"Pour tout le quartier c'est quelque chose de très choquant qui va laisser des traces"

Tout le quartier est sous le choc. En quelques secondes, 100 m3 de boue se sont déversées dans les rues et sur la terrasse de sa villa. La retraitée se trouvait à l’extérieur comme raconte Claudine, l’une de ses voisines.

"Elle était en train de nettoyer un peu son jardin car il y avait eu de la terre tombée avec des feuilles, et un éboulement l'a ensevelie."

Dans ce quartier, tout le monde se connait poursuit Claudine, ce qui explique aujourd’hui la désolation et le choc.

"C'est une dame très avenante, très gentille. On marchait un peu ensemble. Pour tout le quartier c'est quelque chose de très choquant qui va laisser des traces."

Les géologues mobilisés devront déterminer si d’autres glissements de terrains sont possibles

Pour monsieur Vincent, c’est la colère qui domine. Depuis des années, les riverains réclament des travaux mais on leur répond qu’il s’agit d’espace privé.

"Il faut qu'il arrive des problèmes d'accidents comme ceux là pour qu'on puisse se réveiller, ce n'est pas normal."

Les géologues mobilisés devront déterminer si d’autres glissements de terrains sont possibles. En attendant, 18 personnes ont été évacuées et relogées dans des hôtels.

Kelly Vargin (avec J.A)