RMC

Inondations: il découvre des sangsues dans sa maison de Seine-et-Marne

A Fontaine-le-Port, Vincent a plusieurs dizaines de centimètres d'eau chez lui depuis 18 jours. Si la décrue s'est amorcée très lentement, cet habitant découvre de nouveaux "locataires".

Après avoir atteint son pic à Paris le 28 janvier avec 5,86 m, la Seine poursuit sa décrue lentement. Si la neige et le froid n'ont pas eu d'influence sur les niveaux des cours d'eau, certains tronçons restent encore en vigilance jaune car des débordements localisés sont encore en cours et les niveaux de certaines rivières sont toujours élevés. 

Depuis presque deux semaines les secours sont ainsi sur le pont pour aider les habitants et tenter de limiter les dégâts. Mais malheureusement dans certaines villes, ils tardent parfois à venir. C'est le cas à Fontaine-le-Port, en Seine-et-Marne.

"C'est pas très appétissant"

Depuis le 25 janvier dernier, sans chaudière ni chauffage, Vincent tente d'évacuer les quelques dizaines de centimètres d'eau qui croupissent chez lui. Ce père de famille, dont la maison a pu voir l'eau atteindre 80 cm, confie être éprouvé par la situation qui ne s'arrange pas, l'odeur de moisi mais également la présence de sangsues. La route qui passe le long des berges agit comme une digue et empêche l'eau de partir.

"C'est un eau très croupie, et encore j'ai pompé pour enlever le maximum de vase. Et c'est là que j'ai découvert des sangsues dans mon garage. On voit la trace des 'visiteurs' qui viennent se balader sur le fond de l'eau. C'est pas très appétissant" ironise-t-il un bac d'eau où se balade un parasite. 

Sans aide depuis trois semaines

En plus des problèmes sanitaires, Vincent s'inquiète pour l'électricité qui fonctionne toujours au rez-de-chaussée de sa maison malgré la dizaine de centimètres d'eau: 

"Tous les compteurs sont là. Il y a un risque de tomber dans l'eau, de se faire électrocuter. J'ai une enfant de 6 ans et j'essaie à tout prix qu'elle vienne à cet endroit".

Débordés, les pompiers et la mairie n'ont pas encore donné suite à ses appels, malgré près de 20 jours sous les eaux. Vincent se sent totalement abandonné: "Pour eux, la décrue est terminée. Les opérations de nettoyage ont été faites, donc l'urgence est passée, la cellule de crise est fermée".

Milena Peillon? Charlotte Peyronnet et X.A