RMC

Tourisme: la Normandie, grande gagnante de la canicule

La Normandie a échappé à la vague de chaleur qui s'est abattue sur la France. Une aubaine pour les professionnels du tourisme qui voient davantage de touristes affluer.

Alors que presque toute la France a subi les fortes chaleurs la semaine dernière, les côtes normandes ont été épargnées. Les villes côtières comme Trouville-sur-Mer dans le Calvados sont donc devenues des lieux de refuge.

Au mois de juillet les hôteliers ont vu une hausse significative de leur réservation. A Trouville, le front de mer est battu par le vent, mais les touristes sont au rendez-vous. La fraicheur, voilà ce qu'ils recherchent. "Ces 25 degrés me plaisent particulièrement, je les attendais", se réjouit Jennifer. "Je pense que je n'aurais pas très bien supporté si on était allé dans un pays chaud ou dans le sud de la France", renchérit Guillaume.

"Des chiffres assez exceptionnels"

Des Français qui veulent échapper au fortes chaleurs de la canicules, Jean François Leledy, hôtelier sur le port en a reçu beaucoup ces dernières semaines. Son établissement affichait complet tout le mois de juillet: "On a environ 25% de plus de fréquentation au 30 juillet. On est sur des chiffres assez exceptionnels. Le fait qu'on puisse être tempérés avec le vent et les marées, c'est agréable, je pense que c'est pour cela que les gens se tournent vers la Normandie".

Et ces bons chiffres de fréquentation devraient perdurer. A Trouville les hôteliers s'attendent à un mois d'août exceptionnel.

Benjamin Pelsy (avec P.B.)