RMC

"Objectif Terre": comment nos lessives polluent nos côtes à cause des détergents

Le sommet du G7 va se tenir à partir de samedi à Biarritz. Les dirigeants auront une vue imprenable sur le Golfe de Gascogne, et sur son océan bourré de détergents.

Plusieurs associations environnementales comme France Nature Environnement dénoncent un “océan agonisant” à cause d’une importante pollution au détergent pétrochimique dans le Golfe de Gascogne, autour de Biarritz.

On retrouve ces produits essentiellement dans les lessives. Une fois que vous avez fini votre lessive, elle part avec les eaux usées, le problème c’est qu’elle n’est que très peu filtrée par les stations d’épuration et finit dans l’océan.

Une mousse brunâtre par temps agité

Et quand on sait qu’en moyenne une famille française fait 220 lessives par an, ça fait 10.000 litres d’eau et l’équivalent de 40kg de détergent rejetés dans les eaux par foyer. Les conséquences sont dramatiques puisqu’on risque de créer des zones mortes, c’est à dire des endroits où il n’y a quasiment plus d’oxygène dans l’eau et donc presque plus de faune marine.

C’est une pollution qui est le plus souvent invisible, sauf quand l’océan est agité, vous pouvez alors voir une mousse brunâtre à la place de l’écume blanche. Il faut savoir que ce cocktail chimique n’est pas pris en compte dans la mesure de la qualité des eaux de baignade. Mais il semblerait que lorsqu’on se baigne on a une espèce de substance sur la peau, comme une couverture grasse. 

Géraldine de Mori