RMC

"Rendez-nous nos plages": les internautes se mobilisent pour réclamer la réouverture du littoral

Avec le hashtag #RendezNousNosPlages, les internautes se mobilisent sur les réseaux sociaux pour réclamer la réouverture du littoral.

Qui ne rêve pas d’un bon bol d’air au bord de la mer? Beaucoup ne veulent pas attendre une hypothétique réouverture des plages le 1er juin. A l’image des élus bretons, qui ont lancé en fin de semaine dernière le hashtag "Rendez-nous la mer".

Les quatre départements bretons sont "verts" sur la carte du déconfinement, et ces élus locaux, de tous bords politiques, ne comprennent pas, "qu’on puisse faire du vélo à partir du 11 mai, mais pas du canoë".

"On m’interdit d’aller courir sur ma plage, mais les parisiens pourront s’entasser dans le métro"

Leur coup de gueule a trouvé un écho un peu partout en France: sur la façade atlantique, comme sur la côte méditerranée, des internautes ont publié ce week-end leurs photos de plages désertes accompagnées de messages pour réclamer la réouverture: "On m’interdit d’aller courir sur ma plage, mais les parisiens pourront s’entasser dans le métro", s’insurge un internaute. "Qu’on laisse les maires décider", réclame un autre. "Mon littoral c’est mon parc, mon lieu de pratique sportive. Mon littoral n’est pas un centre commercial", écrit une troisième.

Par ailleurs, une pétition réclamant la réouverture des plages pour la pratique d’une activité sportive a recueilli ce lundi matin plus de 75.000 signatures.

"L'interdiction des plages ne vise pas à empêcher quatre personnes d’aller courir"

La gouvernement a tenté ce dimanche de répondre à cette grogne, par la voix de Christophe Castaner, qui explique que "l’interdiction des plages ne vise pas à empêcher quatre personnes d’aller courir, elle vise juste à empêcher que certains fassent 300 km pour aller sur les plages". 

La fermeture jusqu’au 1er juin va donc être maintenue. Et le ministre de la santé Olivier a déclaré dimanche qu’il ne "savait pas si les plages seraient ouvertes cet été".

Bourdin Direct (avec C.P.)