RMC

Acte 14 des "gilets jaunes": à quoi s'attendre ce week-end pour les trois mois du mouvement?

-

- - -

L'acte 14 des "gilets jaunes" se déroule ce week-end... Ce dimanche marquera l'anniversaire des trois mois de mobilisation du mouvement.

Lors de cette première journée de mobilisation, le 17 novembre dernier, plus de 287.000 manifestants s'étaient rassemblés dans toute la France d'après les chiffres du ministère de l'Intérieur. Une participation qui n'a cessé de diminuer depuis cette date. La semaine dernière seulement 51.400 gilets jaunes ont manifesté.

Des appels sur les réseaux sociaux

Sur les réseaux sociaux plusieurs appels coexistent pour manifester ce samedi à Paris, et pour la première fois, les organisateurs des manifestations dans la capitale ne communiquent pas sur une manifestation principale.

Sur Facebook, un rassemblement est annoncé à 11h30 sur les Champs-Elysées. Un appel très populaire invite notamment à "bloquer la place de l'Étoile le plus longtemps possible". D'après la préfecture de police, trois manifestations et quatre rassemblements ont été déclarés ce samedi.

Pour ce dimanche, date d’anniversaire de la mobilisation, une manifestation et un rassemblement ont été aussi déclarés. Un rendez-vous est fixé sur les Champs-Elysées pour une manifestation pacifique.

Un dispositif de sécurité "conséquent"

La préfecture de police de Paris a prévu un dispositif destiné à "garantir la protection des institutions et assurer la sécurité des personnes et des biens sur l’ensemble de la capitale".

Comme lors des derniers weekends, les Champs-Elysées, la place de la Concorde, le palais de l’Elysée et la place Beauvau sont placés dans un périmètre d’exclusion et fermés à la circulation. Les abords de l’Assemblée Nationale font l’objet d’un "dispositif de sécurisation conséquent", ainsi que les quartiers du Sénat de l’hôtel Matignon et de nombreux ministères.

Des manifestations en région

Dans le reste de la France des manifestations auront une nouvelle fois lieu à Bordeaux, Lyon, Marseille ou encore Rouen.

À Toulouse, la manifestation en centre-ville aura encore lieu à 14 heures mais pour la première fois depuis le 17 novembre, un appel régional a été lancé pour une mobilisation en périphérie, afin de moins impacter les commerçants.

Une importante manifestation est aussi attendu à Bourg-en-Bresse où 1.500 personnes pourraient se rassembler. En prévention, la préfecture de l'Ain a annoncé qu'un important dispositif de sécurisation du centre-ville serait mis en place ce samedi. Les véhicules ne pourront pas accéder au centre-ville et les riverains qui souhaitent accéder à la zone protégée devront passer par l’un des points de filtrage.

A 14 heures, le ministère de l'Intérieur fait état de 10.200 manifestants dans toute la France, dont 3.000 à Paris.

Martin Juret (avec Caroline Petit)