RMC

Airbnb décide de traquer les "psychopathes"

Airbnb a trouvé une solution pour se protéger des utilisateurs considérés comme "à risque" pour ses logements. Une solution, qui ne plaît pas à tout le monde.

Airbnb a déposé un brevet pour traquer les "psychopathes" sur les réseaux sociaux. La plateforme de location entre particuliers a donc obtenu les droits d’un logiciel conçu pour détecter d’éventuelles activités illégales chez ceux qui cherchent un logement.

Le logiciel serait capable de repérer des traits de personnalité considérés comme "à risque" tels que: le narcissisme, le machiavélisme, ou encore, la psychopathie. Autrement dit, vous souhaitez louer un logement sur Airbnb, pour savoir si vous êtes digne de confiance, le logiciel est capable d’analyser toutes vos publications passées sur les réseaux sociaux: posts Facebook, photos Instagram, tweets, etc...

Le logiciel décidera alors si vous êtes digne de confiance ou si vous présentez un risque. Une telle pratique permet à l'entreprise de se protéger pour éviter les débordements en tout genre qui ont eu lieu dans ses logements ces dernières années.

Mais cette forme d’intrusion inquiète. Airbnb précise qu’elle n’utilise pas toutes les fonctionnalités de son logiciel. Comprenez que la plateforme fouille votre passé numérique mais… pas trop.

Bourdin Direct