RMC

Arrivée de 47 migrants à Saint-Brévin: les habitants partagés entre inquiétude et enthousiasme

La commune de Saint-Brévin-les-Pins a accueilli ce lundi soir 47 migrants de Calais. Cette arrivée est vue avec méfiance par certains habitants, d'autres estiment au contraire que cela "fait un peu d'animation".

Ils sont 47, des hommes célibataires, originaires d’Afghanistan, du Soudan et d’Érythrée, tous passés par l’enfer de Calais.

Ils sont tous arrivés lundi soir à Saint-Brévin-les-Pins, commune en bordure de mer de 13.000 habitants en Loire-Atlantique, où l’arrivée de ces réfugiés divise la population.

Pendant plusieurs semaines, les pro et les anti-migrants se sont fait face. Des tracts ont été distribués dans les boites aux lettres, des coups de feu ont même été tirés sur la façade du centre de vacances EDF qui accueille ces migrants, bien avant qu’ils arrivent. Un collectif d'habitants contre l'accueil des migrants a été créée et leur pétition a récolté 600 signatures.

P.B. avec A.D.