RMC

Avec une fréquentation au plus haut, les parcs d'attractions rayonnent

Après deux années compliquées, les parcs d'attractions français font le plein de visiteurs en cette période estivale. Les parcs de petite taille tirent leur épingle du jeu, plébiscités par les vacanciers.

La fin de deux années de restrictions de Covid-19 et le beau temps font le bonheur des parcs d'attraction. Ils connaissent un grand succès cette année. Au premier rang, les petits parcs de proximité, moins chers, qui ont vu leur fréquentation augmenter de 20 à 30%.

Une quarantaine d'attractions, pour tous les âges, c'est la promesse du Parc Saint Paul près de Beauvais dans l'Oise. Et elle semble remplie à en croire les sourires sur les visages. Les enfants sont ravis, comme Coralie, 11 ans: "J'aime bien faire les manèges qui vont vite parce qu’il y a des sensations fortes"

Mais aussi les plus grands, qui apprécient de pouvoir s'évader, à moins d'une heure de chez eux et sans se ruiner. C'est le cas de Salah, habitant des Yvelines, venu avec sa femme et ses deux enfants: "On a décidé sur un coup de tête de venir ici. Pour une famille c'est très accessible. Disney et le Parc Astérix, c'est beaucoup plus cher, là on a payé 80 euros pour 4 personnes, c'est très rentable".

Vers une année record pour le parc Astérix

Le point fort, c'est aussi la dimension humaine du site qui accueille entre 3000 et 4000 visiteurs quotidiennement. De quoi éviter de longues files d'attente, comme l'explique Soraya: "On n'a pas cette sensation où l'on se dit qu'on va manquer telle ou telle attraction. On profite de tout jusqu'à la fin".

Avec en plus, une météo encore au beau fixe, l'affluence ne faiblit pas. Pour le plus grand bonheur d'Etienne Montecchio, superviseur opérationnel du Parc, qui respire après deux années de Covid-19: "En 2019 on a accueilli plus de 350.000 visiteurs. On espère dépasser largement ce chiffre pour la saison 2022", espère-t-il. Ce week-end du 15 août sera notamment l'un des plus importants de l'été. Plus de 5000 personnes sont attendues quotidiennement.

Les grands parcs ne sont pas en reste non plus: "L'été est magnifique, les chiffres seront très bons", se félicite sur RMC Sébastien Retailleau, le directeur général adjoint du Parc Astérix. "Incontestablement, nous serons cette année au-dessus de 2019, avec une progression à deux chiffres alors que 2019 était une année record", ajoute-t-il ravi estimant la progression à 2 chiffres. En 2019, le parc avait accueilli 2,3 millions de visiteurs.

Alexis Vergereau (avec G.D.)