RMC

Baisse de dons des particuliers: les associations inquiètes

Les dons des particuliers aux associations ont considérablement chuté en 2018. Du jamais vu pour beaucoup de ces associations. Cette baisse peut dépasser les 20% pour certaines.

Associations et fondations avaient tiré la sonnette d'alarme en septembre dernier. Quatre mois plus tard ils font les comptes et les craintes se confirment: les dons ont considérablement baissé en 2018.

A la Ligue contre le cancer, on a fait ses comptes : - 16% de dons par rapport à l'année 2017. Une catastrophe pour Christophe Leroux, le directeur du développement de l'association: "On avait imaginé une année en baisse, mais de cet ordre-là, 8 millions d'euros en moins, ce n'était pas prévu".

La Ligue contre le cancer redoute de devoir réduire certains de ces programmes: "Si on applique le ratio 16% à l'ensemble de nos missions sociales, c'est quoi? 15 équipes labélisées qui viennent en aide aux personnes malades, ce sont 2.000 familles qu'on ne pourra pas aider".

-21% pour les apprentis d'Auteuil

Le constat est le même pour la plupart des associations caritatives et des fondations. Stéphane Dauge est le directeur de la communication de la fondation des apprentis d'Auteuil qui a vu ses dons baisser de 21% en 2018:

"Ce qui risque d'être mis en danger, c'est surtout notre possibilité d'essaimer un certain nombre de dispositifs qu'on a testés dans 2-3 départements et qu'on souhaitait étendre à d'autres territoires aussi bien dans des dispositifs de lutte contre le décrochage scolaire que d'insertion sociale et professionnelle".

Les organisations caritatives comptent sur un ultime sursaut des donateurs pour sauver l'activité de l'année 2019.

Nicolas Ropert (avec P.B.)