RMC

"Balance ton gilet jaune": les internautes voient rouge

Entre messages de soutien, fausses photos et dénonciation de certains comportements, "les Gilets jaunes" sont au cœur des attentions sur les réseaux sociaux depuis ce week-end.

Ce week-end, les messages de soutien au mouvement étaient largement majoritaires sur les réseaux sociaux. Mais depuis hier, deux hashtags y sont diffusés largement : "#BalanceTonGilet" et "#BalanceTonGiletJaune". A travers ces deux mots-clés, les internautes dénoncent les dérives du mouvement.

Les internautes partagent alors des vidéos d’insultes et d’agressions. Certains témoignent directement, comme cet internaute qui raconte:

"Ma femme accompagnait nos deux enfants au sport. Des gilets jaunes se sont jetés sur la voiture et ont éclaté une vitre, sont montés sur le capot et ont fendu le pare-brise. Les cris de mes enfants n'ont rien empêché".

Des utilisateurs de Twitter publient également des vidéos

Une autre automobiliste a témoigné sur Twitter: "J’ai été obligée de déposer mon gilet jaune sur mon tableau de bord pour pouvoir passer. Femme seule face à une meute bas du front, j’ai dû m’ éxécuter"

Des vidéos sont également largement relayées dans lesquelles sont entendus clairement des insultes à caractère raciste ou homophobe. Comme le résume un internaute : "Avec ce type de comportements, les gilets jaunes vont être les premiers fossoyeurs de leur mouvement".

Charles Magnien