RMC

Brunet & Neumann: le gouvernement recule encore, est-ce trop tard?

Les éditorialistes Eric Brunet et Laurent Neumann débattent une fois de plus des "gilets jaunes" ce jeudi matin et de la réponse du gouvernement face aux revendications et aux violences. Leurs concessions sont-elles suffisantes ?

Le pays vit des heures houleuses. Le mouvement des gilets jaunes prend de plus en plus d'ampleur avec des scènes de violence considérables. Par ailleurs, le gouvernement a mis un certain temps à répondre à la revendication des manifestants. Il est également incapable, pour l'instant, de fournir des mesures chocs pour calmer le mouvement. Que doit faire le gouvernement ? Comment résoudre la situation ?

Eric Brunet estime que ce n'est pas une guerre de sécession mais que "l'on vit des heures douloureuses". "C'est n'est pas un mouvement social habituel. Il faut qu'on règle ce problème par le dialogue et pas par la violence."

Laurent Neumann estime que le mouvement qui était sympathique et non-violent avec des revendication légitimes au départ, est aujourd'hui lié à des personnes qui ne souhaitent que le chaos. "Je pense que l'exécutif a du mal à prendre conscience que plus il tarde à offrir des réponses concrètes plus ce qu'il va falloir lâcher va coûter cher. Plus ils tardent plus ils vont donner le sentiment de céder à la violence."

Bourdin direct