RMC

Doit-on laisser Dieudonné faire des spectacles sauvages? Ca fait débat sur RMC

Depuis plusieurs mois, Dieudonné fait le tour de France pour présenter son spectacle "L'Emancipation". Face à l'interdiction par des maires de se produire, l'humoriste controversé semble avoir trouvé la parade et se produit désormais dans des salles privées ou dans des lieux tenus secrets jusqu'à la dernière minute.

Après Bastia mardi soir, La Rochelle vendredi: Dieudonné continue de tourner sur scène, malgré les villes qui l'interdisent ou les salles qui le refusent. L'humoriste, plusieurs fois condamné pour antisémitisme et incitation à la haine raciale, a mis au point une stratégie pour contourner l'interdiction de ses spectacles. 

Ses équipes réservent une salle de spectacle ou un restaurant sous une fausse identité, par exemple en se faisant passer pour une association ou une marque de cosmétique. Les fans achètent, eux, leurs places sur internet. Seule la ville et un horaire sont mentionnés, l'endroit exact est tenu secret jusqu'au tout dernier moment puis dévoilé par SMS. Trop tard pour que le maire signe un arrêté municipal d'interdiction... Quand le spectacle est terminé, le propriétaire de la salle renonce souvent à porter plainte. 

"Plus on va l'interdire plus ça va lui faire de la pub"

Dernier exemple en date: la tournée de Dieudonné vient de passer par la Corse, à Porto-Vecchio, dimanche dernier. Si le maire de la ville avait pourtant interdit le spectacle, la représentation a finalement eu lieu dans le jardin d'un particulier. 150 fans étaient présents dont Jean-Pierre.

"Je trouve ça vraiment lamentable dans un pays comme le nôtre qui se prétend défenseur des droits de l'Homme, de la liberté d'expression, qu'un comique soit obligé d'en passer par là, explique-t-il sur RMC. Dieudonné a eu des travers à un moment donné, mais quand on assiste à un spectacle, il est très drôle, il n'a pas débordé. Je pense que plus on va l'interdire plus ça va lui faire de la pub. Plutôt que de le desservir, ça lui sert. Il est très intelligent. Il faut le laisser s'exprimer comme tous les artistes". 

"Ceux qui colportent des propos racistes et antisémites n'ont pas leur place en France"

Dieudonné a été condamné une dizaine de fois pour des propos antisémites, pour "apologie d'actes de terrorisme" et pour "provocation à la haine raciale". Autant de raisons pour le maire Les Républicains de Perpignan, Jean-Marc Pujol, de refuser qu'il se produise dans sa ville.

"C'est un délinquant. C'est à cause de lui qu'il doit se produire de cette manière. D'ailleurs, il s'en sert parce qu'il est le seul à être obligé à se produire dans ces conditions. Le problème de fond, c'est lui. En tant qu'élu de la République, je trouve que les gens qui colportent des propos racistes et antisémites n'ont pas leur place en France".

Pourtant, les élus, comme Jean-Marc Pujol, semblent impuissants. Sur RMC, mercredi, Frédéric Mura, maire de Fay-aux-Loges, dans le Loiret, raconte sa surprise lorsqu'il a découvert le spectacle 10 minutes avant le début de la représentation.

Malgré l'interdiction municipale, Dieudonné a ainsi réussi à se produire sans encombre. Malgré une présence policière.

Victor Joanin et X.A