RMC

Contrairement aux idées reçues, les jeunes sont 86% à lire régulièrement

Internet n'a pas totalement détourné les enfants du livre papier. 86% des 15-25 ans avouent lire régulièrement, dont une grande majorité pour le plaisir (70%).

Si, les jeunes lisent encore ! 86% d'entre eux le font même régulièrement, selon une étude du Centre National du Livre qui a été diffusée ce mardi et qui s'intéresse aux 15-25 ans. La génération "2000" lit 12,8 livres par an en moyenne sur tous les supports. Mais pas forcément que pour le plaisir : une partie d'entre eux avoue lire seulement dans le cadre des études ou du travail.

Toutefois une large partie de ces lecteurs réguliers (81% des 86% de lecteurs réguliers soit 70% des 15-25 ans) avoue tout de même lire par choix. Toutefois, les jeunes privilégient encore les réseaux sociaux, internet, la télévision. Ces activités devancent largement la lecture chez les jeunes, qui arrive en 9e position derrière.

"Pouvoir tourner les pages à notre rythme et non pas au rythme des réseaux, ça fait du bien"

Nous avons rencontré Paul, 20 ans, qui se rend tous les mois chez son libraire pour acheter deux ou trois romans. Lassé des réseaux sociaux il a décidé de consacrer davantage de temps à la lecture, après avoir été séduit par un ouvrage de Milan Kundera.

"Au bout d'un moment le fait d'éteindre les écrans, de lire un livre, le fait de pouvoir tourner les pages à notre rythme et non pas au rythme des réseaux, ça fait du bien. C'est un temps pour être avec soi-même".

"Il y a une vraie percée du livre audio"

Si, les jeunes restent attachés à la version, les nouvelles technologies apportent de nouveaux supports qui sont également de plus en plus utilisés selon Vincent Monadet, président du centre national du livre. 

"Il y a une vraie percée du livre audio comme on peut le voir dans l'étude. Après les jeunes lisent beaucoup sur leur smartphone, sur le livre papier, sur les tablettes, ils sont nés dans cette environnement donc pour eux il n'y a pas de frontière entre le livre numérique et le livre classique"
Kelly Vargin et Charlotte Peyronnet