RMC

Grève dans les écoles: "On va se remettre en grève lors des grosses mobilisations, mais pas tous les jours"

Vos enfants auront-ils école cette semaine? La mobilisation contre la réforme des retraites se poursuit dans l'Education nationale. Pourtant, les enseignants grévistes seront moins nombreux aujourd'hui. Explications.

De nombreux enseignants en grève vendredi devraient reprendre le travail ce lundi pour ne pas trop impacter leur fiche de paie. En cause: un décompte particulier des jours de grève.

"Il y a un arrêt qui prévoit que, si on fait grève le vendredi et le lundi, d'être retiré de 4 jours de salaire car le week-end est compris" précise Guislaine David, déléguée Snuipp en Ille-et-Vilaine.

Cette règle s'applique aussi lorsqu'un enseignant fait grève le mardi puis le jeudi alors qu'il n'a pas cours le mercredi. Difficile donc d'enchaîner les jours de mobilisation selon cette représentante syndicale: 

"On a des salaires très bas dans l'Education nationale, les collègues se mettent difficilement en grève... Nous avons eu beaucoup de grévistes, jeudi, dont certains n'avaient jamais été en grève. Ils vont se remettre en grève certainement sur de grosses mobilisations, mais tous les jours, c'est trop compliqué"

Mardi, nouvelle journée de mobilisation annoncée par les syndicats, la mobilisation des professeurs des écoles pourrait être de nouveau très massive. 

Pour parer à des journées de grèves, certains parents s'organisent différemment afin de faire garder leurs enfants: le site "Ma Share Ecole" est ainsi une plateforme collaborative qui propose aux familles d'une même école de faire connaissance à distance pour se rendre mutuellement service.

Margaux Bourdin