RMC

Harcelée par d'autres élèves, une collégienne de 11 ans se suicide

Ses parents avaient pourtant déjà porté plainte en février contre les harceleurs à Herblay dans le Val-d'Oise.

Moqueries, insultes, menaces: face au harcèlement répété de certains de ses camarades depuis des mois, une jeune fille de 11 ans a mis fin à ses jours, vendredi soir, à son domicile situé à Herblay dans le Val-d'Oise. Elle s'est pendue dans sa chambre avec un foulard qu'elle avait accroché à son lit.

Ses parents avaient pourtant déjà porté plainte en février contre les harceleurs, après s'être confiée sur son harcèlement. La collégienne de classe de 6ème change même d'établissement un mois plus tard. Mais cela ne règle rien: les brimades se poursuivent sur les réseaux sociaux confirme une source policière. 

"Il reste encore trop d'établissements qui ne savent pas encore faire autrement que de dire à l'enfant victime de changer d'établissements pour se protéger" dénonce Justine Atlan de l'association "e-enfance".

"En réalité, trop souvent quand on fait cela, on ne fait que déplacer le problème. On sait très bien que les enfants et ados qui sont victimes de harcèlement continuent à être poursuivis sur les outils numériques. Malheureusement, ça ne les protège pas du tout et ça les met pas à distance des agresseurs" précise la spécialiste.

Ce drame illustre l'importance grandissante de la sphère numérique dans le harcèlement à l'école résume l'association.

De son côté le parquet de Pontoise à ouvert une enquête pour tenter d'identifier les harceleurs. 

Jean-Baptiste Bourgeon avec Xavier Allain