RMC

Rentrée du gouvernement: les dossiers brûlants à suivre

Les ministres se retrouvent ce mercredi matin à l'Elysée. L'exécutif promet de reprendre le rythme des réformes après une année marquée par la crise des "gilets jaunes".

C'est l'heure de la rentrée pour le gouvernement. Au beau milieu d'une semaine à forte connotation diplomatique avec le début du G7 à Biarritz samedi, les ministres ont rendez-vous ce mercredi matin, à l'Elysée. Emmanuel Macron, le président de la République, est rentré mardi soir à Paris, après près d'un mois passé au Fort de Brégançon, dans le Var.

Les ministres évoqueront certainement aussi les réformes à venir car il y a du travail pour mettre en place le fameux acte II du quinquennat. Emmanuel Macron le reconnaît lui même: "Je ne crois pas que ce qui a crée la colère sincère d'une partie de la population soit derrière nous".

"On a sûrement été trop arrogants", concède un cadre de la majorité

L'exécutif promet de reprendre le rythme des réformes après une année marquée par la crise des "gilets jaunes". Les chantiers ne manquent pas. C'est donc bien une rentrée à hauts risques pour le gouvernement.

Retraites, PMA pour toutes les femmes... "De la matière inflammable", craint un marcheur. Le tout sur fond de colère des enseignants, des agriculteurs et des urgentistes. D'ailleurs, dans la majorité, beaucoup pansent encore les plaies d'un été pas si tranquille avec une trentaine de permanences parlementaires vandalisées. "La preuve qu'on marche sur des braises", estime un député LREM.

9 mois après le début de la crise des "gilets jaunes", l'exécutif jure avoir appris de ses erreurs. "On a sûrement été trop arrogants", concède un cadre de la majorité, qui confirme un changement dans la méthode. Plus de dialogue et d'écoute avec Edouard Philippe, dans le rôle du démineur. Le Premier ministre recevra les partenaires sociaux les 5 et 6 septembre pour le début de la concertation sur la réforme des retraites.

Paul Barcelonne (avec James Abbott)