RMC

En couple avec une femme plus âgée, mes amis m'ont tourné le dos

Un couple contemple la vue de la Seine, à Paris, le 13 février 2015 (image d'illustration)

Un couple contemple la vue de la Seine, à Paris, le 13 février 2015 (image d'illustration) - Martin Bureau - AFP

D'après une étude de l'Insee, il existe de plus en plus de couples dans lesquels la femme est plus âgée que son conjoint. Un cas de figure qui reste très minoritaire mais que les couples n'hésitent désormais plus à assumer pleinement.

Au début de leur histoire, Christine avait 34 ans, Maxime 23. Si la différence d'âge ne les a pas empêchés de tomber amoureux, Christine reconnaît avoir été un peu inquiète au début de leur relation. "J'ai eu peur que par rapport à moi ce soit un bébé", explique-t-elle sur RMC. Mais dépassée cette crainte, c'est surtout le regard et les remarques des autres qui ont pesé.

"Au travail une collègue me disait ça ne marchera jamais, lui n'a pas d'enfant, toi tu en as eu. C'était tu prends quelqu'un qui ne te correspond pas, il faut quelqu'un de ton âge qui ait le même vécu que toi", se souvient Christine. 

Du côté de Maxime, la réaction de ses proches n'était guère mieux. "C'est essentiellement mes amis qui m'ont tourné le dos en me disant tu vas avec une vieille donc tu ne pourras plus sortir avec nous. En fait à force de le dire ça s'est fait, à force de ne plus m'appeler. Ils n'ont pas accepté la relation", regrette-t-il.

La rupture d'un tabou

Mais malgré leurs 11 ans d'écart, Christine et Maxime ont décidé d'assumer leur relation comme de plus en plus de couples. D'après une étude de l'Insee publiée ce jeudi, les couples avec une femme plus âgée étaient 14% en 2012 contre 10% dans les années 60. Un phénomène qu'explique le démographe au CNRS Jean-François Mignot.

"Les femmes sont devenues indépendantes économiquement, du coup elles valorisent moins des hommes à la fois riches et vieux. Et d'un autre côté les couples veulent de moins en moins d'enfants, du coup les hommes valorisent moins des femmes qui soient très jeunes", indique-t-il.

D'autre part, alors que l'inverse - un homme avec une femme plus jeune - est davantage accepté, la progression du nombre de ces couples traduit pour Pascal Neveu, psychanalyste, la rupture d'un tabou dans la société. 

"On est dans une rupture, on casse absolument tous les archétypes. Le gros tabou c'est que ce soit la femme qui soit plus âgée que l'homme. C'est comme si elle épousait son enfant en quelque sorte et ça, la société le condamne", analyse-t-il. 

"On me dit, un jeune c'est sympa, tu assures ta vieillesse"

Sandrine, 42 ans est en couple depuis sept ans avec un homme de 27 ans, qu'elle a épousé il y a deux ans. Elle raconte en effet avoir été confrontée à ce genre de réflexions dont elle s'amuse. 

"Soit c'est la grande claque dans le dos on me dit un petit jeune c'est sympa tu assures ta vieillesse c'est très malin, soit on me demande si le regard des autres ne me pose pas de problème. Ca m'est déjà arrivé de m'entendre dire: tiens je ne savais pas que tu avais un fils aîné", sourit-elle. 

Malgré les réflexions parfois peu agréables, Sandrine explique s'en moquer. Pour rien au monde, elle ne remettrait en cause sa relation à cause de l'âge de son mari. 

C. B avec Claire Checcaglini